Trente-trois poteaux d'Hydro-Québec volés à La Tuque

Le chemin des Hamelins à La Tuque a été le théâtre d'un vol inusité dans les... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

Photo: Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Le chemin des Hamelins à La Tuque a été le théâtre d'un vol inusité dans les dernières semaines. Une trentaine de poteaux hors service, appartenant à Hydro-Québec, ont été volés dans ce secteur.

Hydro-Québec a confirmé avoir constaté au cours des derniers jours que des poteaux avaient été volés dans une zone très peu habitée. On ne sait toutefois pas avec exactitude quand le méfait a été commis. Une plainte a été déposée à la Sûreté du Québec.

«Quant à savoir le moment précis du méfait, il s'agit d'un élément de l'enquête en cours par la Sûreté du Québec. [...] Hydro-Québec évalue actuellement la valeur du matériel volé», a fait savoir Lucie Roy, conseillère relations avec le milieu Mauricie et Centre-du-Québec chez Hydro-Québec.

Cette dernière a tenu à faire une mise en garde. Elle a précisé que les poteaux d'Hydro-Québec sont constitués de différentes essences de bois traité et qu'il était non recommandé de les faire brûler.

La Sûreté du Québec a confirmé qu'une enquête avait été ouverte après avoir reçu un appel concernant le vol d'une trentaine de poteaux, vendredi dernier.

«Ce sont des poteaux qui étaient là depuis un petit bout. Ils avaient été changés et ils n'étaient pas debout. Il y a une enquête en cours», a fait savoir Annie Thibodeau, porte-parole de la Sûreté du Québec.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer