Une fillette meurt happée par son père à Saint-Élie-de-Caxton

Une histoire d'horreur s'est produite dimanche après-midi sur le chemin... (Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saint-Boniface) Une histoire d'horreur s'est produite dimanche après-midi sur le chemin Bellerive à Saint-Élie-de-Caxton. Une fillette de 4 ans a été happée mortellement par la camionnette de son père alors que celui-ci reculait.

La Sûreté du Québec (SQ) affirme que le père transportait du foin avec sa camionnette vers 13 h 15 lorsqu'il a aperçu deux enfants, dont sa fillette de 4 ans, qui se chamaillaient. L'homme est alors sorti pour séparer les deux enfants avant de reprendre sa place derrière le volant. 

Croyant que les enfants n'étaient plus là, l'homme a repris sa marche arrière, précise la SQ. C'est à ce moment que le terrible drame est survenu. Le père de famille a happé sa fillette. 

Sous le choc, ce dernier a appelé l'ambulance. Devant l'attente qui était pour lui interminable et les graves blessures de l'enfant, l'homme a décidé de prendre la route avant que les secours n'arrivent. 

Quelques instants plus tard, l'homme a croisé l'ambulance. La fillette a alors été prise en charge par les ambulanciers. Gravement blessée, l'enfant a pris la direction du centre hospitalier de Trois-Rivières, où son décès a malheureusement été constaté. 

Extrêmement secoué, le père a quant à lui été hospitalisé pour un violent choc nerveux.

La SQ n'a pas voulu divulguer trop rapidement les informations concernant cet accident. Les enquêteurs voulaient faire la lumière sur cette histoire avant de parler publiquement des événements. Les enquêteurs concluent toutefois qu'il s'agit d'un terrible accident.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer