Les traitements se poursuivent pour Rose-Aimée Simoneau

Le palais de justice de Trois-Rivières... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le palais de justice de Trois-Rivières

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Rose-Aimée Simoneau, cette femme de 48 ans accusée de tentative de meurtre, est toujours considérée inapte à subir un procès.

Elle a donc été retournée au Centre régional de santé mentale à Shawinigan pour y poursuivre ses traitements psychiatriques, et ce, pour une période maximale de 60 jours afin de tenter d'améliorer son état. 

Rappelons que le 13 décembre, elle aurait poignardé un homme de 66 ans dans une résidence du secteur Cap-de-la-Madeleine, lui causant des sérieuses blessures. Cette femme compte de nombreux antécédents judiciaires dont certains en matière de violence. Elle est aussi connue à Trois-Rivières pour ses crises de colère.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer