Évaluation psychiatrique de Marc Perron: le rapport déposé mardi

Marc Perron... (François Gervais)

Agrandir

Marc Perron

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

Le rapport sur l'évaluation psychiatrique de Marc Perron sera déposé mardi au palais de justice de Trois-Rivières. C'est à ce moment qu'on devrait connaître la recommandation du rapport d'évaluation à savoir si l'individu doit ou non être déclaré délinquant dangereux ou à contrôler.

Perron était en cour, lundi, mais ni son avocat, Me Yvan Braun, ni la procureure de la Couronne, Me Marie-Eve Patry, n'avaient reçu le document attendu. Voilà pourquoi le dossier a été repoussé de 24 heures.

La Couronne avait présenté l'automne dernier une requête afin que Perron soit déclaré délinquant dangereux ou à contrôler. La poursuite possédait les autorisations nécessaires à cet effet et la cour avait ordonné la confection d'un rapport par un psychiatre de l'Institut Philippe-Pinel de Montréal.

Il est aussi possible qu'aucune recommandation de cet ordre ne soit contenue dans le rapport d'évaluation.

Le dépôt du rapport se fera en l'absence de Marc Perron. Le dossier sera alors reporté de quelques semaines afin de permettre aux avocats de préparer leur plaidoirie sur l'aspect de la dangerosité potentielle et sur la sentence à imposer à Perron.

Marc Perron a plaidé coupable en septembre 2016 à des accusations de voies de fait graves et de séquestration en lien avec un événement survenu en octobre 2015. Il avait agressé sans raison une adolescente de 14 ans sur la rue Laviolette à Trois-Rivières.

Il lui avait asséné 14 coups de masse.

L'adolescente avait subi un traumatisme crânien sévère et un choc post-traumatique.

Un rapport médical de la victime a été confectionné pour évaluer les conséquences de l'attaque sur l'adolescente.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer