Abus sexuels sur une fillette de dix ans: un homme plaide coupable

L'ex-conjoint de cette mère de Shawinigan, qui avait... (123RF)

Agrandir

L'ex-conjoint de cette mère de Shawinigan, qui avait permis à sa fille de dix ans de lui faire une fellation, a disposé de ses dossiers, lundi, au palais de justice de Shawinigan.

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Shawinigan) L'ex-conjoint de cette mère de Shawinigan, qui avait permis à sa fille de dix ans de lui faire une fellation, a disposé de ses dossiers, lundi, au palais de justice de Shawinigan.

Cet homme, dont on doit taire l'identité pour protéger celle de l'enfant, a en effet plaidé coupable, en présence de son avocat Me Serge Milette, à un chef d'attouchements sexuels.

Les faits étaient survenus le 1er juin 2015. La mère de 28 ans avait en effet permis à l'enfant de faire une fellation à son ex-conjoint avec elle. 

Sans être le père biologique, il s'agissait de l'homme qui s'était occupé de la fillette pendant la majeure partie de sa vie et qui en avait la garde depuis la rupture du couple.

Selon les déclarations faites aux policiers, l'enfant avait demandé à cet homme et à sa mère de pouvoir avoir une relation sexuelle avec celui-ci. 

Le 1er juin, la mère avait accepté. Elle avait donc contacté l'individu afin qu'il vienne les rejoindre. Lorsqu'il était entré dans son logement, elles avaient alors passé à l'acte en lui faisant ensemble une fellation.

Plus tard, c'est la mère qui avait décidé de dénoncer le délit aux autorités policières parce qu'elle se sentait mal à l'aise et craignait que l'homme continue d'abuser de sa fille. Du même coup, son ex-conjoint avait été arrêté.

Ce dernier devra revenir à la cour le 22 février prochain afin de recevoir sa sentence. 

Le juge Guy Lambert a demandé la confection d'un rapport présentenciel et d'un rapport sexologique.

Rappelons qu'en septembre dernier, la mère de la victime avait reçu une sentence de trois ans pour des contacts sexuels sur sa propre fille.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer