Plus de sécurité au Colisée municipal de La Tuque

En plus d'augmenter la sécurité, des modifications seront... (Audrey Tremblay, Le Nouvelliste)

Agrandir

En plus d'augmenter la sécurité, des modifications seront apportées au banc des visiteurs.

Audrey Tremblay, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Les événements qui ont eu lieu dans les gradins au Colisée de La Tuque, qui ont entaché la victoire de l'équipe locale samedi dernier, ont provoqué plusieurs réactions en début de semaine. Des mesures de sécurité seront ajoutées pour éviter les débordements lors des prochaines rencontres.

L'organisation des Loups de La Tuque de la Ligue de hockey senior A de la Mauricie a réagi sur sa page Facebook en milieu d'après-midi lundi.

«Des mesures seront prises afin d'éviter et de bannir ce genre d'événement. Nous sommes fiers d'avoir une équipe de hockey qui véhicule les valeurs et l'image de notre ville à travers la province, mais nous sommes très malheureux d'assister à ce genre de scène lors de la présentation de match au Colisée municipal».

Rappelons que samedi dernier, une altercation a éclaté tout près du banc des visiteurs. Sur un extrait vidéo publié par Le Nouvelliste, on voit même un joueur de l'équipe de Cap-de-la-Madeleine s'en prendre à un partisan.

La Sûreté du Québec a confirmé s'être rendue sur les lieux à la fin de la rencontre samedi soir. À l'arrivée des policiers, les personnes impliquées dans la bagarre avaient quitté les lieux. Toutefois, les policiers ont recueilli des versions de témoins et ont ouvert un dossier. Aucune plainte criminelle n'a été déposée.

Le directeur du poste de la Sûreté du Québec de l'agglomération de La Tuque a quand même cru bon, lundi, de se rendre sur les lieux pour rencontrer les responsables du Colisée pour une visite préventive à la suite des événements.

«Chacun a proposé des pistes de solution pour améliorer la sécurité des lieux et voir ce qui pourrait être applicable à court et moyen terme», a confirmé la porte-parole de la Sûreté du Québec, Annie Thibodeau.

L'organisation des Loups a mentionné, toujours sur sa page Facebook, que le personnel de sécurité serait augmenté. De plus, les bières seront vendues dans des verres de plastique.

«Un message avisant que tous les comportements irrespectueux et passibles d'expulsions seront sanctionnés sera diffusé avant les matchs. Nous communiquerons de façon coopérative avec la Sûreté du Québec afin d'assurer une intervention rapide de leur part en cas de débordement», peut-on lire.

«Nous sommes conscients que le hockey soulève les passions et apporte son lot d'émotions. Nous n'empêcherons jamais nos partisans d'encourager notre équipe, car c'est l'énergie avec laquelle nos joueurs carburent. Par contre, soyons de bons amateurs et respectons l'adversaire dans la victoire comme dans la défaite.»

La Ville de La Tuque a également confirmé que des actions concrètes seraient mises de l'avant pour augmenter la sécurité. 

«C'est certain qu'on déplore ces événements. On va les aider à prendre des précautions, mais on ne veut pas que ça coûte trop d'argent. On va installer des plexiglas pour faire un demi-toit au-dessus du banc des joueurs», a commenté le maire de La Tuque, Normand Beaudoin.

Des sanctions?

Le président de la LHSAM, Alain Beauchamp, avait affirmé qu'il n'y aurait pas de sanctions, dimanche. Toutefois après avoir visionné la vidéo publiée par Le Nouvelliste, il a promis d'enquêter pour trouver l'identité du joueur qu'on voit dans la séquence. Le joueur en question devra s'expliquer devant le comité de discipline.

Avec la collaboration de Steve Turcotte

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer