Shawinigan: le rang Saint-Pierre coupé en deux

La pluie incessante des derniers jours a causé d'importants dégâts ce week-end... (Olivier Croteau)

Agrandir

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) La pluie incessante des derniers jours a causé d'importants dégâts ce week-end sur une route de Shawinigan. Un glissement de terrain a littéralement coupé en deux le rang Saint-Pierre situé dans le secteur Shawinigan-Sud, à Shawinigan.

Voyant que la route s'était affaissée près du 3255 du rang Saint-Pierre, des citoyens du secteur ont alerté les autorités municipales vers minuit samedi soir.

La présence de fissures sur la chaussée laisse toutefois présager que d'autres portions de la route pourraient se détacher. Le trou d'une quinzaine de mètres de large pourrait donc s'agrandir.  

La Sécurité civile était d'ailleurs sur place dimanche matin afin d'évaluer sommairement les dégâts et offrir son aide à la municipalité. Des ingénieurs spécialistes de la Sécurité civile doivent toutefois se rendre sur cette route lundi pour faire une analyse poussée de la situation.

Pour l'instant, les autorités se demandent si le glissement de terrain a été causé par la pluie ou par une trop forte accumulation d'eau à un ponceau.  

Aucun terrain privé n'a toutefois été touché par ce glissement de terrain. «Nous voulons rassurer la population. Personne n'est isolé», précise Sébastien Doire, le directeur régional de la Sécurité civile. «Les résidents du secteur peuvent emprunter le rang au nord comme au sud pour sortir de cette route.»

La situation est toutefois plus problématique pour un agriculteur. Celui-ci doit faire un détour d'une dizaine de kilomètres pour se rendre sur ses terres. 

Pannes d'électricité

Quelques milliers de clients d'Hydro-Québec de la Mauricie et du Centre-du-Québec ont été privés de service dimanche. Si certains n'avaient pas d'électricité à leur réveil, d'autres ont été plongés dans le noir en soirée. 

En matinée, les secteurs de La Tuque et les MRC d'Arthabaska et de Drummond étaient les plus touchés par les pannes. 

En soirée, les coupures de courant concernant principalement la grande région de Trois-Rivières et de Bécancour. 

À 19 h, plus de 1400 clients n'avaient pas d'électricité à ce moment alors qu'ils étaient 550 à Bécancour. 

En tout, près de 1000 clients étaient privés de service au Centre-du-Québec en soirée alors qu'ils étaient 1900 à vivre la même situation en Mauricie. 

À l'échelle du Québec, les pannes touchaient 13700 foyers vers 19 h. Plus la soirée avançait, plus la situation rentrait dans l'ordre.  

Les premières chutes de neige de la saison dans certains secteurs ainsi que les forts vents expliqueraient ces pannes. 

Les premiers flocons de neige tombent sur certains secteurs du Québec

Quelques régions du Québec ont reçu leurs premiers flocons de neige dans la nuit de samedi à dimanche.

Des quantités minimes de neige sont tombées sur certains secteurs du Centre-du-Québec, de la Montérégie, de l'Estrie et de la Beauce, notamment.

Mais en raison des températures qui sont au dessus du point de congélation, et de la pluie qui tombe encore, la neige ne restera pas au sol.

La pluie qui s'abat depuis trois jours provoque par ailleurs la crue de quelques cours d'eau, en Beauce et dans la région de Québec, entre autres. 

Les rivières Famine, Chaudière, Beaurivage, Etchemin, du Sud, des Hurons, Jaune et Nelson ont débordé dans certains secteurs, causant des inondations mineures.

Avec La Presse canadienne

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer