Agressions sexuelles sur des mineures: 18 mois de prison pour Omar Munoz

Le palais de justice de Trois-Rivières... (François Gervais)

Agrandir

Le palais de justice de Trois-Rivières

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Omar Munoz a écopé d'une peine de 18 mois de prison pour des agressions sexuelles commises sur trois mineures entre 2010 et 2011.

En plus d'une possible expulsion du Canada en raison de ses démêlés judiciaires, l'individu d'origine latine devra se soumettre à une probation pendant 20 mois et il sera inscrit au Registre des délinquants sexuels pour toute sa vie.

Selon la preuve déposée par la Couronne, Munoz avait fréquenté trois jeunes filles entre 2010 et 2011 avec qui il avait eu des relations sexuelles complètes. Deux plaignantes étaient âgées de 14-15 ans alors que la troisième n'avait que 12 ans. À cette époque, il en avait 25 ans.

Les relations étaient toutefois consentantes. Les victimes avaient d'ailleurs été très réticentes à parler des événements lorsqu'elles avaient été rencontrées par les policiers dans le cadre de l'entente multisectorielle sur les abus sexuels.

Or, l'âge de consentement légal est de 16 ans au Canada. Qui plus est, Munoz était plus âgé qu'elles. On sait que la loi prévoit des exceptions pour les relations avec des personnes âgées de 14 ans: la différence d'âge doit être de moins de cinq ans avec le partenaire plus âgé et ce dernier ne doit pas être en situation d'autorité.

Au terme d'un procès, Omar Munoz avait donc été déclaré coupable sur les chefs d'agression sexuelle. Il y avait par ailleurs eu un arrêt des procédures sur les chefs d'attouchements. 

Dans sa défense, Munoz avait notamment prétendu que les filles s'étaient en quelque sorte organisées pour porter des accusations contre lui parce qu'il les avait supposément expulsées de son appartement mais le juge ne l'avait pas cru.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer