Début du procès de Jordan Besner

Le procès de Jordan Besner se poursuivra mercredi.... (Audrey Tremblay, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le procès de Jordan Besner se poursuivra mercredi.

Audrey Tremblay, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Le procès de Jordan Besner, le quatrième suspect d'une histoire de vol qui a mal tourné à Parent en novembre 2012, a finalement débuté au palais de justice de La Tuque, mardi après-midi, après que le juge David Bouchard eut rejeté la requête en désassignation présentée par la défense.

«Près de 39 mois se sont écoulés depuis la comparution de l'accusé. [...] Reporter l'audition de la cause risque d'accroître considérablement le délai et risque ainsi de compromettre davantage son caractère raisonnable», a mentionné le juge Bouchard après avoir entendu les deux avocats.

Le procès a donc débuté mardi après-midi. Un des complices dans cette affaire, qui a plaidé coupable en 2014, a commencé son témoignage. Luc Belisle est venu raconter la trame des événements du 16 novembre 2012.

Il a expliqué, entre autres, qu'ils s'étaient rendus à Parent pour voler du cannabis, et le plan qu'ils avaient préparé dans la journée.

Ils étaient quatre individus dans le véhicule quand ils ont roulé plusieurs heures vers Parent en consommant de l'alcool et des stupéfiants. «S'il y avait de la lumière ou un véhicule, on devait virer de bord», a-t-il expliqué.

Le témoin a également raconté qu'ils étaient allés vérifier qu'il n'y avait ni lumière, ni véhicule au domicile. Il a poursuivi en expliquant de quelle façon ils étaient entrés et comment ils s'étaient séparés à l'intérieur.

Belisle a raconté avoir entendu des cris et un coup de feu lors d'une altercation sur un autre étage de la maison - avec la victime dans cette affaire. Il a détaillé la façon dont ils sont sortis de la maison pour finalement prendre la fuite et abandonner la victime à l'intérieur.

Les quatre hommes seraient revenus sur les lieux, selon son récit, pour récupérer l'arme qu'ils avaient oubliée.

«Comme on n'était pas parti avec la bonne arme à feu, on est retourné la chercher dans la résidence», a-t-il mentionné.

Jordan Besner, qui se défend seul, a demandé au juge de débuter son contre-interrogatoire mercredi.

Rappelons qu'un peu plus tôt dans la journée mardi, le juge David Bouchard a entendu la requête en désassignation de l'avocate Me Annik Magri, qui finalement ne défendra pas Besner.

Elle avait fait valoir plusieurs points de droit, la complexité de l'affaire, son droit d'avoir un procès équitable et la nécessité d'assurer une défense pleine et entière.

L'accusé avait également pris la parole. Il a soutenu qu'il n'avait jamais eu l'occasion de prendre connaissance de toute la preuve en montrant au juge un paquet de documents faisant environ 12 pouces de hauteur.

Le procureur de la Couronne pour sa part s'était formellement opposé à la requête. Il avait mentionné, entre autres, les délais et toute la logistique entourant le procès.

Le juge Bouchard a finalement rejeté la requête et ordonné le début du procès. Il a justifié sa décision en mentionnant que cette cause «de longue durée» nécessitait une organisation, une planification importante.

«Reporter l'audition de cette cause implique directement une réorganisation, et une lourdeur administrative inappropriée dans le cadre des ressources judiciaires actuelles. Le tribunal rappelle qu'il s'agit de la deuxième demande de remise de la part de l'accusé et pour exactement le même motif, lui permettre d'être représenté par un avocat.»

Le juge a également souligné que Jordan Besner avait, selon le tribunal, la capacité de participer de manière efficace à l'audition de sa cause. Il estime que l'accusé a eu le temps de prendre connaissance de la preuve.

Le tribunal a aussi souligné qu'un délai pourrait être accordé après la présentation de la preuve de la Couronne pour que l'accusé puisse préparer sa défense et recourir aux conseils d'un avocat.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer