La statue de René Lévesque à New Carlisle vandalisée à deux reprises

La statue de René Lévesque située dans le... (PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La statue de René Lévesque située dans le parc municipal de New Carlisle, en Gaspésie.

PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Pierre Saint-Arnaud

La Sûreté du Québec a ouvert une enquête après que la statue de René Lévesque située dans le parc municipal de New Carlisle, en Gaspésie, eut été vandalisée à deux reprises au cours des derniers jours.

D'abord, dans la nuit de mercredi à jeudi, des vandales ont dérobé des caméras de surveillance et le système électronique qui y est rattaché puis ont aspergé la statue de peinture blanche.

Les dégâts ont été nettoyés dès jeudi, mais les vandales sont revenus à la charge dans la nuit de vendredi à samedi, appliquant à nouveau de la peinture blanche sur la statue de l'ex-premier ministre du Québec et fondateur du Parti québécois.

À nouveau, les employés municipaux ont été appelés à remettre la sculpture en état samedi, non sans que les participants à un marché public eussent été témoins de l'état de l'oeuvre.

« Samedi matin, quand je suis arrivé pour m'installer au marché public, j'ai vu la statue recouverte de blanc. C'était gênant », a raconté le coordonnateur du Centre culturel et d'interprétation Kempffer, Maxime Huot, en entrevue avec La Presse canadienne.

Selon lui, ces gestes sont inexcusables.

« C'est une question de respect pour la personne qu'était René Lévesque, pour la mémoire politique, patrimoniale, culturelle du Québec », a-t-il dit.

« C'est un homme qui a beaucoup influencé le Québec et le Canada. Ce n'est pas un geste respectable », a-t-il ajouté.

Selon lui, l'affaire n'a rien de politique et n'est rien de plus qu'un vulgaire geste de vandalisme gratuit.

« Ils n'ont pas écrit un mot et c'est ce qui me laisse croire que c'est un acte de vandalisme isolé et non pas un geste politique; ce serait plus évident que ça s'il y avait eu un message politique », a-t-il dit.

Le Centre culturel et d'interprétation Kempffer accueille une exposition sur l'enfance de René Lévesque - qui est natif de New Carlisle - organisée en partenariat avec la Fondation de la maison René-Lévesque et Héritage New Carlisle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer