Josée Lessard citée à procès pour fraude

Josée Lessard, ex-directrice générale de la Chambre de... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Josée Lessard, ex-directrice générale de la Chambre de commerce et d'industrie de la MRC de Maskinongé.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Josée Lessard, l'ex-directrice générale de la Chambre de commerce et d'industrie de la MRC de Maskinongé, a été citée à subir un procès pour fraude contre son ex-employeur.

Au terme d'une enquête préliminaire qui a eu lieu lundi matin, la juge Guylaine Tremblay a en effet conclu que la preuve était suffisante pour l'envoyer subir un procès sur le chef tel que porté, soit fraude de plus de 5000 $. Toutefois, le renvoi au procès n'était pas contesté par son avocat, Me Jean-Sébastien Gladu.

Il désirait par contre faire entendre le président sortant de la Chambre de commerce, François Saint-Louis, sur les données financières de l'organisme.

Selon ce qu'on a pu apprendre, Josée Lessard aurait fraudé la Chambre de commerce pour un montant d'environ 20 000 $. La fraude pourrait être plus élevée, selon la Chambre de commerce, mais celle-ci n'est pas en mesure de le prouver. On se rappellera que le bilan financier de l'année 2012-2013 de la Chambre de commerce avait affiché un déficit de 78 590 $.

On croyait au départ que le déficit s'élevait à 22 000 $. Le conseil d'administration de la chambre avait donc décidé de porter plainte à la SQ après avoir constaté que le véritable déficit était trois fois supérieur au montant initial.

La plainte avait été déposée en septembre 2013, soit quelques semaines après que la Chambre de commerce et d'industrie de la MRC de Maskinongé eut annoncé la fin de son association avec Josée Lessard.

Cette dernière avait été embauchée en janvier 2011. Elle se serait notamment octroyée des paies supplémentaires. Selon son avocat, il pourrait y avoir eu un désaccord sur la rémunération des vacances puisque certains de ses chèques ont été approuvés.

Le dossier a été reporté pour la forme au 9 septembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer