Accident mortel sur la 40: le conducteur accusé

Survenu près de la sortie des Estacades le... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Survenu près de la sortie des Estacades le 1er mars dernier, l'accident a causé la fermeture de l'autoroute pendant plusieurs heures.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Albert Brunelle
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Les procédures judiciaires impliquant Denis Grenier ont débuté mercredi au palais de justice de Trois-Rivières.

Ce dernier fait face à quatre chefs d'accusation liés à la mort de Steve Boilard. Son décès est survenu lors d'un accident de la route impliquant la voiture de Denis Grenier et son poids lourd. Denis Grenier est accusé d'avoir causé la mort de Steve Boilard alors qu'il conduisait un véhicule avec les facultés affaiblies.

L'accident mortel est survenu le 1er mars dernier sur l'autoroute 40, secteur Cap-de-la-Madeleine. L'impact a été à ce point brutal que le semi-remorque rempli de billots de bois s'est renversé sur la chaussée et que son conducteur est décédé sur les lieux. Denis Grenier avait quant à lui subi des blessures mineures.

Une fois arrivés sur les lieux, les agents de la Sûreté du Québec avaient cru bon de procéder à des analyses sanguines du conducteur du véhicule.

Si l'on se fie aux accusations qu'a déposées la Couronne, les soupçons des policiers se sont avérés puisque Denis Grenier doit aujourd'hui faire face à la justice.

Les chefs d'accusation sont d'avoir causé la mort par négligence criminelle, avoir conduit de façon dangereuse causant la mort, avoir conduit avec les capacités affaiblies et avoir conduit avec les capacités affaiblies causant la mort. Denis Grenier sera de retour en cour le 5 octobre prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer