Amende salée pour Conditionnement Crossfit 3-Rivières

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Amélie Houle
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Conditionnement Crossfit 3-Rivières ainsi que son président devront payer une amende salée à l'Office de protection du consommateur pour avoir exploité un studio de santé, sans être titulaire d'un permis. L'entreprise et son président devront verser des amendes de 3264 $ et de 1048 $ pour leur méfait.

L'entreprise située sur la rue Saint-Antoine à Trois-Rivières a été déclarée coupable, en plus de son président, le 19 mai dernier, à trois chefs d'accusation portés en vertu de la Loi sur la protection du consommateur (LPC).

Les faits reprochés à l'entreprise de conditionnement Crossfit 3-Rivières consistent à avoir exploité un local de la rue Saint-Antoine, à Trois-Rivières, sans être titulaire du permis requis par la LPC, en plus d'avoir perçu le paiement de deux consommateurs en moins de deux versements sensiblement égaux, contrairement aux exigences de cette même loi.

Les faits se seraient produits entre janvier et avril 2013. Depuis ce temps, l'entreprise a régularisé sa situation en obtenant le permis requis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer