Une quarantaine de bêtes périssent dans un incendie à Champlain

  • L'incendie s'est propagé très rapidement, si bien qu'en une heure, le bâtiment était considéré perte totale. (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

    Plein écran

    L'incendie s'est propagé très rapidement, si bien qu'en une heure, le bâtiment était considéré perte totale.

    Olivier Croteau, Le Nouvelliste

  • 1 / 7
  • Le Service incendie des municipalités de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, de Saint-Narcisse et de Sainte-Anne-de-la-Pérade sont venus prêter main-forte aux pompiers déjà sur place. (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

    Plein écran

    Le Service incendie des municipalités de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, de Saint-Narcisse et de Sainte-Anne-de-la-Pérade sont venus prêter main-forte aux pompiers déjà sur place.

    Olivier Croteau, Le Nouvelliste

  • 2 / 7
  • Les pompiers ont tenté de sortir des bêtes du brasier, mais l'épaisse fumée les a forcés à rebrousser chemin. (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

    Plein écran

    Les pompiers ont tenté de sortir des bêtes du brasier, mais l'épaisse fumée les a forcés à rebrousser chemin.

    Olivier Croteau, Le Nouvelliste

  • 3 / 7
  • Le propriétaire de la ferme, Gaétan Duval, était inconsolable. Il se demande ce qui a pu se produire pour que l'étable disparaisse en fumée aussi rapidement. (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

    Plein écran

    Le propriétaire de la ferme, Gaétan Duval, était inconsolable. Il se demande ce qui a pu se produire pour que l'étable disparaisse en fumée aussi rapidement.

    Olivier Croteau, Le Nouvelliste

  • 4 / 7
  • Sylvie Bourassa, la conjointe du propriétaire, était à l'intérieur de la maison quand elle a aperçu de la fumée. Elle a tout de suite alerté les pompiers. (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

    Plein écran

    Sylvie Bourassa, la conjointe du propriétaire, était à l'intérieur de la maison quand elle a aperçu de la fumée. Elle a tout de suite alerté les pompiers.

    Olivier Croteau, Le Nouvelliste

  • 5 / 7
  • Des voisins ont débarqué les bras chargés de victuailles à distribuer à la famille ainsi qu'aux pompiers aillant combattu le feu durant de longues heures.  (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

    Plein écran

    Des voisins ont débarqué les bras chargés de victuailles à distribuer à la famille ainsi qu'aux pompiers aillant combattu le feu durant de longues heures. 

    Olivier Croteau, Le Nouvelliste

  • 6 / 7
  • Pour Marcel Turcotte, c'est un petit joyau que la municipalité de Champlain vient de perdre. (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

    Plein écran

    Pour Marcel Turcotte, c'est un petit joyau que la municipalité de Champlain vient de perdre.

    Olivier Croteau, Le Nouvelliste

  • 7 / 7

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laurie Noreau
Le Nouvelliste

(Champlain) Le propriétaire de la Ferme Duval à Champlain est dévasté. Son troupeau de vaches laitières a été complètement décimé par un violent incendie qui a pris naissance dans l'étable.

En tout, c'est une quarantaine de bêtes qui ont péri dans l'important brasier qui s'est déclaré vers 11 h 30 samedi.

Ce sont les propriétaires, qui ont vu une volute de fumée s'élever dans le ciel, qui ont contacté les pompiers. En tout, une trentaine d'entre eux ont combattu le brasier et ont pu éviter que le feu ne se propage vers les autres bâtiments et la résidence des propriétaires. L'étable est une perte totale. «Quand on est arrivé, l'incendie était généralisé. On ne sait pas où ça a commencé», affirme René Langevin, l'officier en charge de l'incendie.

Les pompiers ont tenté de sortir des bêtes du brasier, mais l'épaisse fumée les a forcés à rebrousser chemin. La Ferme Duval abrite de nombreux chevaux, mais ceux-ci étaient à l'extérieur quand le feu s'est déclaré. Les chiens de traîneau ont quant à eux réussi à se sauver du bâtiment en flammes.

Heureusement, personne n'a été blessé, mais le propriétaire, Gaétan Duval, a été traité pour un choc nerveux. Il se trouvait dans le champ derrière le bâtiment quand une volute de fumée a attiré son regard. Il a assisté, impuissant, à la désolante scène.

Ce dernier était inconsolable. Selon la conjointe du propriétaire, c'est surtout l'incompréhension qui les habite devant ce bâtiment parti en fumée. «Mon conjoint se demande toujours ce qui s'est passé. C'était tout rénové. Il avait mis beaucoup de temps et d'énergie là-dedans», se désole Sylvie Bourassa.

D'aussi loin qu'elle se souvienne, c'est le premier incendie qui touche la Ferme Duval qui a appartenu au père et au grand-père de Gaétan Duval.

«C'est une perte totale. C'est le choc. C'est allé très vite», raconte celle qui était à l'intérieur de la maison quand elle a aperçu de la fumée s'échappant de la ferme.

Elle estime qu'il est encore trop tôt pour savoir s'ils comptent reconstruire et repartir à neuf la production laitière.

Alors que le Service incendie des municipalités de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, de Saint-Narcisse et de Sainte-Anne-de-la-Pérade sont venus prêter main-forte aux pompiers déjà sur place, la route 138 a été fermée dans les deux directions jusqu'en milieu d'après-midi. La cause de l'incendie n'a pas encore été déterminée.

Champlain se mobilise

Des dizaines de voisins sont venus démontrer leur soutien envers cette famille appréciée. Marcel Turcotte connaît le propriétaire de la ferme depuis de nombreuses années et était désolé du triste sort qui lui a été réservé.

«Gaétan, c'est un passionné. Il aimait ses bêtes. C'était propre, bien entretenu. C'est d'une tristesse», laisse-t-il tomber. 

Ce dernier avance que le bâtiment comptait plusieurs années et que la base était très sèche, ce qui a pu accélérer la vitesse avec laquelle l'incendie s'est propagé. «En une heure, c'était fini», constate-t-il. «C'est un beau petit joyau qu'on vient de perdre.» 

M. Turcotte a toutefois prévenu que l'entraide et la solidarité n'allaient pas tarder à se manifester. «Il y a un bel esprit de village ici. Tout le monde l'aime Gaétan.»

Ce dernier n'avait pas menti. Quelques minutes plus tard, des voisins débarquaient les bras chargés de victuailles à distribuer à la famille ainsi qu'aux pompiers ayant combattu le feu durant de longues heures. 

«La solidarité entre producteurs est commencé. Ça va continuer comme ça au cours des prochaines semaines», a lancé une voisine.

Le maire de Champlain, Guy Simon, est venu constater l'état lamentable dans lequel se trouvait l'étable alors que les pompiers s'affairaient à démolir ce qu'il en restait. Ce dernier connaît bien Gaétan Duval. «Ça fait 33 ans que je demeure à Champlain. Pendant 32 ans, c'était mon voisin», raconte-t-il. 

«Au moment où les pompiers sont arrivés, c'était un embrasement généralisé de l'étable. La priorité, ça a été de protéger les autres bâtiments qu'il y avait autour», explique-t-il. 

Lui non plus n'était pas surpris de voir les gens offrir leur aide dans ces moments difficiles. 

«Dans d'autres incendies, on a déjà vu des volontaires qui se manifestaient pour garder les animaux qui ont survécu. Les élans de solidarité vont se manifester dans les prochaines semaines selon la volonté du propriétaire», indique-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer
  • Incendie à Champlain
    L'incendie s'est propagé très rapidement, si bien qu'en une heure, le bâtiment était considéré perte totale. (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

    Olivier Croteau, Le Nouvelliste

    L'incendie s'est propagé très rapidement, si bien qu'en une heure, le bâtiment était considéré perte totale.

    Les plus récentes dans Le Nouvelliste
  • Incendie à Champlain
    Le Service incendie des municipalités de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, de Saint-Narcisse et de Sainte-Anne-de-la-Pérade sont venus prêter main-forte aux pompiers déjà sur place. (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

    Olivier Croteau, Le Nouvelliste

    Le Service incendie des municipalités de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, de Saint-Narcisse et de Sainte-Anne-de-la-Pérade sont venus prêter main-forte aux pompiers déjà sur place.

    Les plus récentes dans Le Nouvelliste
  • Incendie à Champlain
    Les pompiers ont tenté de sortir des bêtes du brasier, mais l'épaisse fumée les a forcés à rebrousser chemin. (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

    Olivier Croteau, Le Nouvelliste

    Les pompiers ont tenté de sortir des bêtes du brasier, mais l'épaisse fumée les a forcés à rebrousser chemin.

    Les plus récentes dans Le Nouvelliste
  • Incendie à Champlain
    Le propriétaire de la ferme, Gaétan Duval, était inconsolable. Il se demande ce qui a pu se produire pour que l'étable disparaisse en fumée aussi rapidement. (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

    Olivier Croteau, Le Nouvelliste

    Le propriétaire de la ferme, Gaétan Duval, était inconsolable. Il se demande ce qui a pu se produire pour que l'étable disparaisse en fumée aussi rapidement.

    Les plus récentes dans Le Nouvelliste
  • Incendie à Champlain
    Sylvie Bourassa, la conjointe du propriétaire, était à l'intérieur de la maison quand elle a aperçu de la fumée. Elle a tout de suite alerté les pompiers. (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

    Olivier Croteau, Le Nouvelliste

    Sylvie Bourassa, la conjointe du propriétaire, était à l'intérieur de la maison quand elle a aperçu de la fumée. Elle a tout de suite alerté les pompiers.

    Les plus récentes dans Le Nouvelliste
  • Incendie à Champlain
    Des voisins ont débarqué les bras chargés de victuailles à distribuer à la famille ainsi qu'aux pompiers aillant combattu le feu durant de longues heures.  (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

    Olivier Croteau, Le Nouvelliste

    Des voisins ont débarqué les bras chargés de victuailles à distribuer à la famille ainsi qu'aux pompiers aillant combattu le feu durant de longues heures. 

    Les plus récentes dans Le Nouvelliste
  • Incendie à Champlain
    Pour Marcel Turcotte, c'est un petit joyau que la municipalité de Champlain vient de perdre. (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

    Olivier Croteau, Le Nouvelliste

    Pour Marcel Turcotte, c'est un petit joyau que la municipalité de Champlain vient de perdre.

    Les plus récentes dans Le Nouvelliste