Projets Magot et Mastiff: quatre nouvelles arrestations

L'opération Magot-Mastiff a porté un dur coup au... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

L'opération Magot-Mastiff a porté un dur coup au crime organisé montréalais en novembre dernier.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

La Sûreté du Québec (SQ) a procédé jeudi à de nouvelles arrestations au sein du crime organisé dans la région de Montréal.

Les policiers ont ainsi arrêté Pascal Lavoie, 41 ans, Samy Tamouro, 29 ans, et Claude Ouellette, 42 ans. Ces individus font face à des accusations de gangstérisme, de complot, de trafic de stupéfiants, de trafic d'argent et de possession de biens criminellement obtenus.

Un quatrième suspect, Martin Saint-Arnaud, 39 ans, a de plus été arrêté pour bris de condition.

Dans le cadre de son enquête, la SQ recherche toujours Benoît Nantel-Gagnon, 32 ans, de Montréal. La centrale de l'information criminelle de la Sûreté du Québec sollicite les informations du public dans l'espoir de le retracer.

Les nouvelles arrestations découlent des projets Magot et Mastiff, qui ont été réalisés en novembre dernier. Ces projets ont permis l'arrestation de 48 personnes.

Des têtes dirigeantes issues des gangs de rue, de la mafia italienne et des bandes de motards hors-la-loi ont été arrêtées. Ces personnes avaient formé une alliance pour garder le contrôle des territoires, de l'approvisionnement et de la distribution de stupéfiants dans la région métropolitaine de Montréal.

Ce projet a également permis d'élucider un complot pour meurtre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer