Un chalet détruit par les forts vents

Un homme de 70 ans et sa conjointe de 69 ans ont eu une bonne frousse dans les... (Courtoisie Airmedic)

Agrandir

Courtoisie Airmedic

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un homme de 70 ans et sa conjointe de 69 ans ont eu une bonne frousse dans les derniers jours alors que les forts vents ont détruit leur chalet au lac Verne, en Haute-Mauricie.

Le couple a réussi à communiquer avec la Centrale d'Airmédic avec leur téléphone satellite.

Airmédic, qui offre des services de secours médicaux d'urgence et de transport interhospitalier par avion et par hélicoptère, confirme avoir reçu un appel concernant des blessures potentielles de deux personnes, un homme avec une blessure à la tête et une femme blessée à la cuisse.

L'appareil de sauvetage est arrivé sur les lieux en matinée, mardi. Le couple a été transporté au centre hospitalier de Trois-Rivières.

38e arrestation dans le cadre de l'opération Nandou

Une 38e personne a été arrêtée mercredi par la Sûreté du Québec dans le cadre de l'opération Nandou. Cette rafle antidrogue tenue le 31 mars visait, selon la police, un important réseau de trafic de drogue en Mauricie.

Les enquêteurs ont mis la main au collet d'Henri Bergeron, 60 ans de Louiseville, soupçonné de production de cannabis et de complot.

«L'homme a comparu mercredi en après-midi au palais de justice de Trois-Rivières. Il doit répondre à des accusations de complot et de production de drogue», a expliqué la sergente Annie Thibodeau, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Une 39e personne est toujours dans la mire des policiers. En effet, un mandat d'arrestation a été émis contre Steve Fraser, un homme de 42 ans de Shawinigan.

Rappelons que l'opération Nandou a permis l'arrestation de 38 personnes. Ces personnes sont traduites devant la justice et certaines demeurent toujours détenues.

Les enquêteurs avaient découvert lors des perquisitions de mars dernier près de 100 kg de cannabis, 5000 plants et boutures de cannabis, 27 grammes de cocaïne, 272 grammes de haschich, plus de 700 comprimés de méthamphétamine et plus de 30 grammes de champignons magiques. De plus, 100 000 $ en argent, 28 armes, 15 véhicules ainsi que du matériel servant à la production ont notamment été saisis.

L'école primaire de Saint-Tite évacuée

Un feu accidentel sur la cuisinière du service de garde a causé l'évacuation de l'école primaire de Saint-Tite mercredi après-midi. Les pompiers ont rapidement maîtrisé la situation.

Deux éducatrices ont toutefois été amenées à l'hôpital par mesure préventive, car elles avaient inhalé de la fumée.

Les élèves de l'école seront de retour en classe jeudi pour assister à la dernière journée du calendrier 2015-2016.

Avec Dave Duchemin

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer