Un faux policier fume du cannabis

Cette photo de Gabriel Chalifoux portant un costume... (TVA Trois-Rivières)

Agrandir

Cette photo de Gabriel Chalifoux portant un costume de policier de la SQ en fumant du cannabis a fait grand bruit sur les réseaux sociaux.

TVA Trois-Rivières

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Une photo d'un individu qu'on pourrait prendre pour un policier de la Sûreté du Québec (SQ) a fait grand bruit sur les médias sociaux, mardi. On y voit un homme portant l'uniforme du corps policier en train de fumer du cannabis avec une pipe en verre.

L'homme sur la photo est de Trois-Rivières et s'appelle Gabriel Chalifoux. Il a affirmé en entrevue sur les ondes de TVA puis à l'émission de Denis Lévesque plus tard en soirée que cette photo a été diffusée sur un média social à son insu et qu'il ne voulait en aucun cas se faire passer pour un policier, ce qui contrevient au Code criminel.

Il affirme que ce qu'on pourrait prendre pour un uniforme de la SQ est en réalité un costume utilisé en 2014 pour le tournage d'un vidéoclip hip hop. Les écussons de la SQ avaient alors été achetés sur un site de commerce en ligne alors que la chemise provient d'un surplus de l'armée.

Gabriel Chalifoux soutient qu'il a ressorti ce costume le week-end dernier à l'occasion d'une fête entre amis. Il affirme de plus que ses amis voulaient s'amuser et revoir le costume de policier. Celui qui avoue consommer du cannabis pour le plaisir a alors été pris en photo alors qu'il en fumait. Le hic, c'est qu'il portait encore son costume qui est pour le moins très réaliste.

«Je reste chez nous et je ne fais pas de substitution de personne. Malheureusement, je me fais offrir une petite touche de tabac de course homologué par Santé Canada [du cannabis] et puis, c'est là qu'une amie a pris un Snapchat (réseau social de photos ou vidéos éphémères) et ça s'est ramassé sur les médias sociaux», a expliqué à TVA le principal intéressé.

«La SQ est un corps policier que je respecte énormément et ce n'était pas le but, on s'en excuse.»

La SQ a toutefois mené une enquête dans ce dossier et a pu déterminer qu'il s'agissait d'un canular, que l'homme n'était pas un policier mais qu'il se serait plutôt déguisé.

Selon le sergent Claude Denis de la SQ, l'individu a été identifié et sera rencontré par les policiers. Il pourrait faire face à divers chefs d'accusation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer