Accident de VTT: l'identité de la victime est connue

L'identité de l'homme qui a perdu la vie dans un accident de VTT mardi dans un... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'identité de l'homme qui a perdu la vie dans un accident de VTT mardi dans un territoire forestier de la ZEC du Gros-Brochet, à La Tuque, a été dévoilée mercredi matin.

Il s'agit de René Bournival, 70 ans, du secteur Grand-Mère à Shawinigan. La victime circulait seule sur son véhicule lors de l'embardée qui s'est produite vers 17 h 30 mardi non loin du kilomètre 54 de la route forestière numéro 1.

La Sûreté du Québec indique que l'homme aurait perdu le contrôle de son VTT dans une courbe et que le véhicule se serait renversé sur lui.

Le conducteur a rapidement été trouvé par un proche qui a alerté les services d'urgence.

Son décès a été constaté au centre hospitalier de La Tuque. Un patrouilleur en enquête collision s'est rendu sur place pour analyser la scène. L'alcool et la vitesse ne seraient pas en cause.

Drogue: perquisition et arrestation à Shawinigan

Les policiers de la Sûreté du Québec du poste de Shawinigan ont procédé mercredi matin à une perquisition et à une arrestation en lien avec du trafic de stupéfiants dans une résidence du chemin Juneau, dans le secteur de Saint-Gérard-des-Laurentides à Shawinigan.

Un homme de 32 ans a été arrêté sur place avant d'être libéré sous promesse de comparaître à une date ultérieure. Il est possible qu'il soit notamment accusé de production et de trafic de stupéfiants.

Les policiers ont trouvé sur place une trentaine de plants de cannabis, plus de 500 boutures de cannabis, du hachisch, une soixantaine de comprimés de méthamphétamine ainsi que du matériel servant à la production de stupéfiants.

Des informations provenant du public ont permis aux policiers d'initier l'enquête. Celle-ci a duré quelques mois.

Un chalet détruit par les flammes à Saint-Tite

 Un chalet a été complètement rasé par un incendie sur le chemin de la Pisciculture à Saint-Tite vers 14 h 50 mardi. La cause du brasier serait de nature accidentelle.

L'hypothèse du feu mal éteint à l'extérieur est privilégiée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer