Crimes sexuels: Rousseau remis en liberté

Réal Rousseau, à son arrivée au palais de... (Photo: François Gervais Le Nouvelliste)

Agrandir

Réal Rousseau, à son arrivée au palais de justice de Trois-Rivières.

Photo: François Gervais Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Accusé de plusieurs crimes à caractère sexuel, Réal Rousseau a pu reprendre sa liberté en attendant la suite des procédures judiciaires.

Ce Trifluvien de 76 ans fait face à 11 accusations d'attentat à la pudeur, de grossière indécence, de viol et de rapports sexuels.

Ces gestes auraient été commis entre 1974 et 1981 à l'endroit de quatre présumées victimes qui étaient d'âge mineur à ce moment. Il n'a enregistré aucun plaidoyer jusqu'à maintenant.

Rousseau était détenu depuis sa comparution, vendredi. Son enquête sur caution a eu lieu mercredi au palais de justice de Trois-Rivières et ce dernier a pu reprendre sa liberté, moyennant le respect de certaines conditions.

Réal Rousseau doit garder la paix, avoir une bonne conduite, ne pas entrer en contact avec des personnes de moins de 16 ans, ni communiquer avec les présumées victimes. Il a de plus signé un engagement avec dépôt de 500 $.

Le dossier de Réal Rousseau reviendra devant la cour le 17 juin.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer