Pornographie juvénile et leurre: nouvelles accusations contre Anthony Girardeau

Pas moins de 15 nouveaux chefs d'accusation ont été portés contre Anthony... (La Presse)

Agrandir

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Pas moins de 15 nouveaux chefs d'accusation ont été portés contre Anthony Girardeau, ce jeune homme de 19 ans de Bécancour qui avait été arrêté en décembre dernier pour pornographie juvénile et leurre.

L'enquête policière qui a été faite depuis son arrestation et la saisie de son ordinateur ont en effet donné lieu au dépôt de nouvelles accusations ce 20 avril.

Entre avril et décembre 2015, on reproche au suspect d'avoir commis des leurres à l'encontre d'au moins sept adolescentes, toute âgées de moins de 16 ans. La plus jeune avait 12 ans. Le jeune homme aurait notamment envoyé des photos indécentes à des jeunes filles afin de les forcer à commettre des infractions criminelles de nature sexuelle en retour.

Il est également accusé de production de pornographie juvénile et d'avoir rendu accessible du matériel sexuellement explicite à plusieurs jeunes filles en vue de faciliter la perpétration d'infractions.

Enfin, il doit répondre à un chef d'incitation à des contacts sexuels sur une adolescente en mai 2015 et d'agression sexuelle sur une autre présumée victime en octobre 2015.

Toutes ces accusations viennent donc s'ajouter à celles déjà portées en décembre lors de son arrestation qui était leurre envers une policière (il croyait qu'il s'agissait d'une jeune fille), production de pornographie juvénile et trafic de résine de cannabis.

Le jeune homme, qui est défendu par Me David Guévin, a pu reprendre sa liberté durant les procédures judiciaires mais il devra respecter plusieurs conditions. Il reviendra en cour le 20 juin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer