Les faits divers en bref

Cycliste blessé (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un cycliste a été conduit à l'hôpital de Trois-Rivières, lundi matin, après avoir heurté un mur de béton. L'homme pédalait sur la rue Laflèche, parallèle à l'autoroute 40, en direction de la rue Bonaventure, lorsqu'il a dévié de sa voie en empruntant le tunnel passant sous la voie rapide.

L'homme a percuté la structure de béton. Il a été transporté par ambulance.

Déversement dans le secteur Pointe-du-Lac

Un déversement d'une centaine de litres de diesel dans la rivière Saint-Charles a nécessité tout un déploiement lundi matin sur la rue Notre-Dame-Ouest, dans le secteur Pointe-du-Lac à Trois-Rivières.

C'est un camion de livraison qui reculait dans une entrée qui a malencontreusement accroché un garde-fou, lequel aurait percé son réservoir de diesel servant au système de réfrigération.

Selon Ian L'Archevêque, chef aux opérations à la Sécurité publique de Trois-Rivières, une centaine de litres se sont alors déversés du réservoir, dont une grande partie directement dans la rivière Saint-Charles, et le reste sur la chaussée et dans le stationnement de l'édifice devant lequel l'accident est survenu.

«Nous avons étendu de l'absorbant sur la chaussée pour récupérer le liquide qui s'y trouvait», explique M. L'Archevêque.

Les pompiers de la Sécurité publique, en collaboration avec l'équipe des Travaux publics ainsi que Environnement Québec ont procédé à l'installation d'une estacade avec de l'absorbant à l'embouchure de la rivière Saint-Charles, vers le lac Saint-Pierre.

«Malheureusement, à ce temps-ci de l'année, le débit de la rivière est important et les quantités récupérées ne sont pas tellement significatives», a explique M. L'Archevêque.

Les intervenants sur place ont aussi pu compter sur l'assistance des policiers de la Sécurité publique, ainsi que de firmes externes dépêchées pour le nettoyage et l'expertise.

Priorité au port de la ceinture de sécurité

L'importance du port de la ceinture de sécurité pour tous les occupants d'un véhicule sera particulièrement mise en valeur cette semaine, dans le cadre de la neuvième édition de l'opération Ceinture.

Jusqu'au 17 avril, l'ensemble des services policiers du Québec tiendront de nombreuses opérations planifiées, en plus des interceptions spontanées des conducteurs fautifs. Les patrouilleurs intensifieront leurs interventions et leurs efforts de sensibilisation à l'importance du port de la ceinture de sécurité.

Les enquêtes menées par la Société de l'assurance automobile du Québec indiquent que plus de 30 % des conducteurs et passagers de véhicules de promenade décédés dans une collision n'étaient pas attachés.

Le port de la ceinture de sécurité éviterait annuellement 40 décès et 95 cas de blessures graves.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer