Mike Olivier libéré sous conditions

Mike Olivier a été arrêté mercredi matin.... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Mike Olivier a été arrêté mercredi matin.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Au lendemain de l'arrestation de Mike Olivier en lien avec de la pornographie juvénile, extorsion et leurre informatique, la Sûreté du Québec n'exclut pas la possibilité qu'il ait fait d'autres victimes.

Elle fait donc appel à la collaboration de la population pour lui communiquer des informations sur ce jeune homme de 24 ans, domicilié à Québec. En effet, ce dernier utilisait également les pseudonymes «Tania Lacroix» et «Ehkim Placeholder» sur Facebook.

Rappelons que le suspect, qui est un étudiant en arts à l'Université Laval, a été arrêté mercredi matin. L'enquête a été amorcée à la suite d'un leurre envers une adolescente de 13 ans de Trois-Rivières qui croyait interagir avec une personne de son âge sur Internet.

Il a été formellement accusé de leurre, d'extorsion et de production de pornographie juvénile. Il aurait notamment communiqué avec la présumée victime et forcé celle-ci à lui procurer des photographies d'elles. Les faits qui lui sont reprochés sont survenus entre le 1er juin 2015 et le 22 juillet 2015.

Jeudi après-midi, le prévenu a pu reprendre sa liberté pour la durée des procédures judiciaires à la suite du consentement de la Couronne. Il n'a en effet aucun antécédent judiciaire. Il devra cependant respecter plusieurs conditions dont celle de ne pas accéder à Internet sauf dans le cadre de ses études. Sa cause a été reportée au 22 avril.

Toute information sur cet homme et ses agissements peut être communiquée à la Centrale de l'information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer