Triple meurtre: transcription de l'appel au 911

L'enregistrement de l'appel au 911 d'une des victimes... (Le Nouvelliste)

Agrandir

L'enregistrement de l'appel au 911 d'une des victimes du triple meurtre permet d'entendre les deux meurtriers parler entre eux ainsi qu'avec leurs victimes de même que des bruits de fond.

Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Voici la retranscription des échanges qu'une des trois victimes a eues avec la centrale du 911 le matin du triple meurtre. L'enregistrement de l'appel permet d'entendre les deux meurtriers parler entre eux ainsi qu'avec leurs victimes de même que des bruits de fond.

1re conversation

7 h 53 min 48 s

911: 911, quelle est votre urgence?

Victime*: Excusez-moi, y'a deux personnes qui sont rentrées en dedans de chez moi avec des fusils.

911: Est-ce qu'ils sont encore là madame?

Victime: Oui ils sont ici. 

911: Ils sont chez vous, les connaissez-vous?

Victime: Oui.

911: Ok, vous êtes à quel endroit vous dans la maison?

Victime: [...] rue Sicard, je suis dans ma chambre, venez tout de suite SVP.

911: Garde la ligne, j'envoie des policiers, je te reviens. 

Victime: Venez tout de suite. 

911: Oui j'envoie des policiers, garde la ligne.

Victime: Merci

Appel mis en garde durant 47 secondes

2e conversation

7 h 54 min 57 s

911: Ok madame. 

Victime: Oui

911: Ok, les policiers sont en direction, c'est qui ces gens-là?

Victime: Heu, c'est quelqu'un que je connais, c'est Kaven Sirois avec une autre personne que je connais pas. 

911: Ok, pis là, ils sont tu encore là?

Victime: Ma soeur est en bas toute seule avec eux-autres. 

911: Comment?

Victime: Ma soeur est en bas avec eux autres. 

911: Ok, là, est-ce qu'ils sont dangereux selon toi eux autres? 

Victime: Oui.

911: C'est quel genre de fusil?

Victime: J'ai aucune idée. 

911: T'as aucune idée.

911: Ok, pis y sont venus pourquoi avec leurs fusils tu penses?

Victime: J'ai aucune idée. 

Un des meurtriers: (Bruit d'une porte qui cogne)

911: Ta soeur, elle a quel âge elle?

Un des meurtriers: Ah, salut!

Victime: 24 ans. 

911: C'est Kaven Sirois pis qui tu m'as dit?

Victime: Aucune idée. 

911: Aucune idée.

911: Ok, toi ton nom c'est quoi?

Victime: [Nom de la victime]

911: Ok, toi tu les as vus les fusils?

Victime: Oui. 

911: Ok, c'était tu des petits, des gros?

Victime: Des gros, y'en pointe un sur moi en ce moment.

911: Y'en pointe un sur toi en ce moment?

Victime: Oui, yé dans ma chambre, y me demande de descendre en bas.

911: Yé dans ta chambre pis y veux que tu ailles en bas?

Victime: Oui. 

911: Ok, attends un peu, garde la ligne ok. 

Appel mis en garde durant 37 secondes

3e conversation

7 h 56 min 38 s

Victime à un des meurtriers: J'veux juste comprendre pourquoi tu te pointes chez moi avec une arme? 

Un des meurtriers: [Voix faible]... trois armes à feu sans compter les armes blanches. 

Victime à un des meurtriers: Non baisse ton arme là. 

911: [Nom de la victime]

Victime: Oui.

911: Ok, c'est tu Kaven qui est avec toi?

Victime: Oui.

911: Ok, yé tu dans... yé tu intoxiqué selon toi?

Victime: S'cusez moi?

911: Est-ce qu'il est intoxiqué selon toi?

Victime: J'ai aucune idée.

911: Ok pis là, il te demande de descendre. 

Victime: On est dans le salon. 

911: T'es dans le salon. 

Victime: Oui.

911: Pis l'autre yé tu là aussi?

Victime: Oui. 

911: Ok. Ta soeur aussi est là dans le salon?

Victime: Oui, on est tous les trois dans le salon. 

911: Tous les trois, pis l'autre individu, yé où?

Victime: On est cinq dans le salon en ce moment.

911: Vous êtes les cinq dans le salon en ce moment. 

L'autre soeur victime: [Pleurs] Arrêtez ça svp. 

911: Là, lui quand tu me parles, il fait quoi?

Victime: Y pointe mon copain avec son fusil. 

911: Y pointe ton copain, y'a ton copain aussi?

Victime: Oui. 

911: Y pointe ton copain, pis c'est une arme longue que tu me dis?

Victime: Oui. 

911: Ok, pis là yé arrivé rien, y sont rentrés comme ça chez toi, c'est ça?

Victime: Oui. 

911: Ok y'a tu fais du mal à quelqu'un à date.

Victime: Non. 

L'autre soeur victime: [Pleurs]

911: C'est ta soeur que j'entends pleurer?

Victime aux meurtriers: Arrête, arrête ça s'il te plaît, arrête. 

7 h 58 min 08 s Premier coup de feu

Victime: [Cris stridents]

7 h 58 min 10 s Deuxième coup de feu

Victime: [Cris stridents et pleurs]

Victime aux meurtriers: Oh mon Dieu.

911 aux policiers: Bon là, y'en a au moins une, mais là ça crie. 

911: [Nom de la victime, nom de la victime]

7 h 58 min 26 s Troisième coup de feu

[Bruits de tonalité téléphonique]

911: [Nom de la victime]

911 aux policiers: Ben là, ça a juste crié là.

911: [Nom de la victime]

Un des meurtriers: Good job. 

911 aux policiers: Ç'a crié fort.

911: [Nom de la victime]

Un des meurtriers: ... yé où le téléphone hostie. 

911 aux policiers: A me parle plus. 

911: [Nom de la victime]

911: [Nom de la victime]

Un des meurtriers: Je m'en va en haut moi. 

911: [Nom de la victime]

Un des meurtriers: C'est elle qui l'avait dans les mains, l'hostie de téléphone. 

911 aux policiers: Ben là, ça a crié fort pis elle me répond plus. 

911 aux policiers: J'entends plus rien, j't'encore en ligne mais...

[Bruit de bris de verre]

911: [Nom de la victime]

911 aux policiers: Attends un peu là. 

Appel mis en garde durant 26 secondes

4e conversation

8 h 00 min 05 s 

Kaven Sirois: [Nom du deuxième meurtrier]

Deuxième meurtrier: Quoi?

Kaven Sirois: Passe moi le téléphone pis va chercher ton gun en bas. 

911 aux policiers: Ben moi j'en n'ai pas plus. 

[Bruits de pas qui descendent]

Un des meurtriers: Les cops vont se pointer dans pas long. 

911 aux policiers: Ça crie. 

Un des meurtriers: Yé où le gun?

Autre meurtrier: Yé sur la table. 

911 aux policiers: Ah, je te dirais à peu près 15 ans, elle a l'air toute jeune. 

*N.D.L.R.: L'identité des victimes ne peut être divulguée de même que celle du complice de Kaven Sirois.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer