Simon Kean va plaider coupable le 15 mars

Simon Kean... (Le Droit)

Agrandir

Simon Kean

Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) C'est le 15 mars que Simon Kean se présentera au palais de justice de Trois-Rivières pour disposer de ses dossiers.

Comme l'a confirmé son avocat Me Jean-François Lauzon mercredi, il va enregistrer des plaidoyers de culpabilité sur les chefs de bris de probation portés contre lui pour des événements survenus à Trois-Rivières et Québec. Le tribunal a d'ailleurs ordonné que le boxeur soit présent en cour le 15 mars.

Un rapport présentenciel sera alors demandé, et ce, afin d'évaluer la personnalité de l'individu. Les conclusions devraient ainsi aider le juge à prononcer la peine appropriée.

Selon Me Lauzon, la vie de Simon Kean a changé passablement depuis qu'il est passé du côté des professionnels. Il demeure maintenant à Montréal. Présentement, il s'entraîne en vue d'un combat ce week-end.

Rappelons que le boxeur aurait omis de respecter des conditions de sa probation en se rendant dans un bar du centre-ville trifluvien le 14 décembre dernier 2014.

Puis, le 26 avril 2015, il aurait de nouveau contrevenu à sa probation en consommant de l'alcool à Québec.

Ces événements font suite à une peine de dix mois de prison dont il avait écopée en février 2014 pour des voies de fait causant des lésions corporelles et des menaces de mort survenus en avril 2013. Le boxeur était intervenu physiquement dans une bagarre impliquant deux hommes.

Toutefois, compte tenu de la détention préventive, il avait eu moins de deux mois à purger. Il devait aussi respecter une probation pendant deux ans qui l'obligeait à se tenir loin de l'alcool et des bars.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer