Arrêté pour le vol de 25 agneaux

Un individu de 22 ans, Miguel Brassard, doit faire face à la justice pour avoir... (François Gervais)

Agrandir

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Un individu de 22 ans, Miguel Brassard, doit faire face à la justice pour avoir volé 25 agnelles à une bergerie de Sainte-Sophie-de-Lévrard.

Le suspect aurait établi des contacts avec la bergerie pour acheter les animaux. Une entente serait alors intervenue entre les parties. Une fois que l'argent aurait été versé dans le compte des propriétaires, un transporteur se chargerait de récupérer les 25 agnelles.

Le virement d'argent a été effectué mais il s'est avéré sans fonds. Lorsque la présumée victime s'en est rendue compte, il était déjà trop tard puisque le suspect avait déjà pris possession des animaux. La valeur de la vente était de 2400 $.

Une enquête a ensuite été effectuée. Le suspect, qui oeuvrerait dans un domaine relié aux animaux, a été localisé et arrêté par les policiers. Il a comparu plus tôt cette semaine au palais de justice de Trois-Rivières.

Il a été formellement accusé de vol de bétail, de fraude et de bris d'engagements qui l'obligeait à garder la paix et à avoir une bonne conduite.

La procureure de la Couronne au dossier, Me Martine Tessier, s'est objectée à sa remise en liberté puisqu'il a des causes pendantes, dont une de même nature.

En effet, le jeune homme, qui est présentement domicilié à Labelle, n'en serait pas à ses premiers démêlés avec la justice. Il a des causes pendantes en matière d'introduction par effraction, recel et méfait dans le district judiciaire de Saint-Jérôme.

On lui reproche aussi d'avoir fraudé, volé du bétail et avoir mis sur des bestiaux une empreinte ou une marque fausse ou contrefaite dans le district de Gatineau en 2014.

Finalement, il est accusé de recel et de bris d'engagements dans le district de Mont-Laurier.

Jeudi, il devait subir son enquête sur caution au palais de justice mais la cause a été reportée à une date ultérieure.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer