Disparition de Yolande St-Louis: les recherches sont suspendues

Le frère et la soeur de Yolande St-Louis,... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le frère et la soeur de Yolande St-Louis, Jean et Colette St-Louis, ont peu d'espoir de retrouver leur soeur vivante.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Étant donné qu'aucune information nouvelle n'a été reçue par la Sécurité publique de Trois-Rivières concernant la disparition de Yolande St-Louis, les recherches terrestres afin de retracer la dame âgée sont suspendues pour l'instant. Ébranlés par les événements, les proches de la dame ont peu d'espoir de la retrouver vivante.

Yolande St-Louis est portée disparue depuis samedi soir.... (Courtoisie) - image 3.0

Agrandir

Yolande St-Louis est portée disparue depuis samedi soir.

Courtoisie

«L'espoir n'est plus là... pas en vie en tout cas», avoue Jean St-Louis, le frère de la dame disparue. «Tout ce que nous souhaitons, c'est de retrouver son corps.»

Tout comme son frère, Colette St-Louis n'arrive pas à expliquer la disparition de sa soeur. Elle affirme qu'elle est partie de son appartement sans rien apporter... pas même son dentier.

«Elle a laissé ses médicaments, alors qu'elle doit les prendre tous les jours», souligne-t-elle. «Elle est même partie sans ses bagues, sans sa montre, sans son argent. Pourtant ma soeur est une femme fière. Partir sans dentier, ce n'est pas elle. [...] Elle est même partie la porte débarrée.»

«Et ma soeur est peureuse. Elle ne partirait pas la clé dans la porte débarrée», ajoute son frère.

Yolande St-Louis n'a pas de problème cognitif et selon sa soeur, «elle a toute sa tête». La dame a toutefois combattu un cancer dans le passé. Selon son frère et sa soeur, l'idée d'avoir une récidive de la maladie l'inquiétait beaucoup. Elle pouvait même, à l'occasion, faire des mauvais rêves à ce sujet.

«J'ai l'impression qu'elle s'est levée encore avec un fameux cauchemar. Puis, elle a décidé qu'elle ne se battait plus», croit son frère, Jean St-Louis.

Les proches de la dame disparue tiennent à remercier la population pour son appui dans ces moments difficiles. Ils souhaitent bien sûr que les résidents du centre-ville de Trois-Rivières inspectent leurs terrains et leurs bâtiments secondaires afin de s'assurer que leur soeur ne s'y trouve pas.

L'enquête se poursuit

Même si les recherches sur le terrain ont été suspendues, les enquêteurs poursuivent évidemment leur travail dans ce dossier. Mais les recherches qui ont eu lieu dimanche dans le secteur entourant le domicile de cette femme de 78 ans n'ont pas été poursuivies, lundi. «Nous n'avons pas d'élément nouveau pour orienter nos recherches vers une zone en particulier. Il n'y aura pas de recherches tant que nous n'aurons pas de faits nouveaux», déclare l'agente Carole Arbelot, porte-parole de la Sécurité publique de Trois-Rivières.

Yolande St-Louis demeure introuvable depuis que sa famille a signalé sa disparition, dimanche. Et ce n'est pas par manque d'effort de la police, explique l'agente Arbelot.

«Il y avait une vingtaine de policiers sur place. On a procédé à un ratissage du secteur, principalement au centre-ville. Toutes les recherches terrestres et les vérifications ont été faites. On a vérifié les dessous de galeries, les cabanons. Mme St-Louis ne possède pas de permis de conduire. On a contacté les taxis, les transports en commun. On a vérifié auprès des hôpitaux, des ambulances. On a aussi vérifié les caméras de surveillance au centre-ville.»

Des agents ont jeté un coup d'oeil à la berge du fleuve Saint-Laurent afin de déceler des traces de pas. Le fleuve est toutefois à l'eau claire à la hauteur du centre-ville trifluvien. Si le fleuve était gelé, on aurait pu constater des traces d'impact advenant qu'une personne y soit tombée. Des policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont survolé le fleuve Saint-Laurent lundi à bord d'un hélicoptère avec l'espoir de retrouver la dame ou des objets pouvant lui appartenir. 

Rappelons que Yolande St-Louis a été vue pour la dernière fois samedi soir. Elle mesure 5 pieds 4 pouces, pèse 130 livres et a les cheveux gris frisés. La Sécurité publique de Trois-Rivières réinvite la population à communiquer toute information utile concernant cette personne disparue en composant le 819 691-2929 ou le 9-1-1.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer