Opération Malaise: le 15e accusé s'est livré

Le quinzième et dernier accusé de l'opération policière «Malaise», portant sur... (Le Nouvelliste)

Agrandir

Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le quinzième et dernier accusé de l'opération policière «Malaise», portant sur des crimes de pornographie juvénile, a été arrêté mercredi matin à Montréal.

Jessy Giroux s'est lui-même livré à la police, a déclaré la Sûreté du Québec. Il devait comparaître au palais de justice de Montréal mercredi après-midi.

Selon la dénonciation policière, l'homme de 32 ans est accusé d'avoir transmis, rendu accessible, produit, imprimé, publié et distribué de la pornographie juvénile à Montréal et ailleurs au Canada. Une adresse à Toronto est indiquée pour lui sur le document de la cour.

Le jeune homme serait un étudiant au doctorat en philosophie à l'Université de Toronto, qui aurait notamment publié un article intitulé «Les psychopathes sont-ils heureux? Un défi pour la moralité».

Des 14 autres hommes visés par l'opération «Malaise», sept, dont Jonathan St-Pierre, 28 ans de Trois-Rivières, subissent actuellement leur enquête de remise en liberté dans l'attente de leur procès au palais de justice de Montréal. Cinq ont été libérés la semaine dernière et deux, dont Francis Perron, 46 ans de Bécancour, ont renoncé à leur enquête, et demeureront ainsi incarcérés pendant toute la durée des procédures.

L'opération, qui s'est concrétisée par des arrestations de groupe à la fin de janvier, a mis au jour un réseau de présumés pédophiles qui sont accusés d'avoir accédé à de la pornographie juvénile, de s'être donné des conseils pour approcher des jeunes, ainsi que d'avoir partagé sur leurs expériences sexuelles avec des enfants.

Le plus jeune des accusés de l'opération «Malaise» a 27 ans et le plus vieux a 74 ans. Les faits reprochés remontent à 2003 et dans certains cas vont jusqu'en 2016.

L'enquête policière avait débuté en avril 2013, notamment à la suite d'informations reçues de la part du public. Près de 150 policiers ont participé à l'opération.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer