Les faits divers en bref

Série d'agressions sexuelles: début de l'enquête préliminaire de William... (François Gervais)

Agrandir

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Série d'agressions sexuelles: début de l'enquête préliminaire de William Labranche

L'enquête préliminaire de William Labranche a commencé, mardi, au palais de justice de Trois-Rivières en lien avec une série d'agressions sexuelles et de sévices qu'il aurait infligés à une jeune femme entre 2011 et 2014.

Labranche, 22 ans, qui est défendu par Me Pénélope Provencher, fait face à pas moins de 24 chefs d'accusations. Parmi les gestes qui lui sont reprochés, il aurait notamment agressé sexuellement une jeune femme à plusieurs reprises en utilisant notamment un fouet et des objets sexuels. Il lui aurait aussi infligé des lésions corporelles lors d'une agression sexuelle et des voies de fait à quelques reprises en se servant encore une fois d'objets sexuels.

Par le biais de menaces et d'autres voies de fait, il aurait carrément fait de cette femme son esclave sexuelle. Il l'aurait même séquestrée à trois reprises à la lumière des accusations portées contre lui.

Cette dernière, qui est âgée de 25 ans, a d'ailleurs témoigné tout au long de la journée, mardi, pour relater les agressions de toute nature dont elle aurait été victime entre 2011 et 2014. Cependant, une ordonnance de non-publication, nous interdit à ce stade-ci des procédures de relater le contenu de son témoignage et de la preuve déposée par la procureure de la Couronne, Me Marie-Ève Paquet.

Labranche est également accusé d'introduction par effraction dans le logement de la présumée victime, de l'avoir forcée à conduire un véhicule alors qu'elle était en état d'ébriété et de méfait. Enfin, il fait face à des chefs de trafic de drogue et de possession pour fins de trafic.

L'enquête préliminaire va se poursuivre le 4 février. La juge Dominique Slater devra alors décider si elle le cite à subir un procès et sur quels chefs.

Par ailleurs, rappelons qu'il est aussi détenu dans un autre dossier similaire. Il aurait violenté et agressé sexuellement une autre jeune femme les 19 et 20 avril dernier à Trois-Rivières. Les chefs portés contre lui sont notamment agression sexuelle causant des lésions corporelles, voies de fait avec lésions corporelles, agression armée, séquestration, menaces de mort, conduite avec les facultés affaiblies, conduite dangereuse, possession et trafic de stupéfiants. Pour ces événements, il a déjà été cité à procès.

Poursuite policière à Shawinigan: Jean-François Milette plaide coupable

Jean-François Milette, 33 ans de Shawinigan, devra purger 120 jours de prison pour avoir conduit avec les facultés affaiblies par l'alcool et avoir fui les policiers, ce qui avait d'ailleurs déclenché une poursuite à Shawinigan lundi soir.

Vers 16 h 15, des patrouilleurs de la Sûreté du Québec du poste de Shawinigan avaient en effet tenté de l'intercepter sur le boulevard des Hêtres parce qu'il venait de contrevenir au Code de la sécurité routière. Or, Milette, qui n'avait pas le droit de conduire pour un dossier de même nature, avait plutôt refusé de s'immobiliser.

Il avait tenté de fuir les policiers en empruntant l'autoroute 55 en direction nord. Une dizaine de minutes plus tard, les policiers avaient finalement réussi à l'intercepter sur la 26e Rue, dans le secteur Grand-Mère.

Le suspect avait alors échoué l'alcootest. Lors de sa comparution au palais de justice de Shawinigan mardi, il a plaidé coupable à la majorité des accusations portées contre lui, soit conduite avec les facultés affaiblies, conduite durant une interdiction et délit de fuite.

Comme il a plusieurs antécédents judiciaires à son actif, il a été envoyé en prison pour 120 jours. Le tribunal lui a également interdit de conduire pendant trois ans. Enfin, Milette sera sous probation pendant deux ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer