1350 arrestations au Québec

Au Québec, 1350 personnes ont été arrêtées pour conduite avec les facultés... (François Gervais)

Agrandir

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Au Québec, 1350 personnes ont été arrêtées pour conduite avec les facultés affaiblies par l'alcool ou la drogue dans le cadre de la quatrième édition de l'opération VACCIN (Vérification accrue de la capacité de conduite-intervention nationale), tenue du 26 novembreau 3 janvier dernier.

Dans la région de la Mauricie et de Lanaudière [la Sûreté du Québec (SQ) a redécoupé ses territoires], la SQ a arrêté 77 personnes pour conduite avec les facultés affaiblies. Du côté de la région de l'Estrie et du Centre-du-Québec, les policiers ont arrêté 107 personnes pour cette infraction au code criminel. La Sécurité publique de Trois-Rivières a quant à elle procédé à l'arrestation de 19 automobilistes pour conduite avec les facultés affaiblies par l'alcool et un autre par la drogue.

Plus précisément, les policiers de la SQ ont émis dans la région incluant la Mauricie et Lanaudière 2780 constats d'infraction pour vitesse trop élevée, 102 constats pour non-respect de la réglementation sur le port de la ceinture de sécurité, 59 constats pour l'utilisation du cellulaire, cinq constats pour le non-respect de la réglementation tolérance zéro pour les jeunes conducteurs ainsi que 1967 constats pour diverses infractions au code de la sécurité routière. Lors de la période de l'opération VACCIN, trois collisions mortelles sont survenues dans ces régions.

En Estrie et au Centre-du-Québec, les policiers de la SQ ont distribué 2375 constats d'infraction pour vitesse, 118 constats concernant le port de la ceinture de sécurité, 76 constats pour l'utilisation du cellulaire au volant, sept constats pour le non-respect de la mesure tolérance zéro ainsi que 103 constats pour diverses infractions. Du 26 novembre au 3 janvier, trois collisions mortelles ont été recensées dans ces deux régions.

À Trois-Rivières, les policiers de la Sécurité publique ont effectué près de 300 vérifications de véhicules lors de six barrages routiers. Ceux-ci ont également visité neuf établissements licenciés où 395 dépliants de sensibilisation ont été distribués.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer