Fait divers: sur l'écran radar en 2016

Kaven Sirois... (François Gervais)

Agrandir

Kaven Sirois

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) (NM) Les quatre policiers de Trois-Rivières qui ont arrêté Alexis Vadeboncoeur en février 2013 subiront leur procès à compter du 19 septembre en lien avec les diverses accusations portées contre eux, notamment celle de voie de fait. Les audiences devraient durer trois semaines.

Marc Perron... (François Gervais) - image 1.0

Agrandir

Marc Perron

François Gervais

Mathieu Roy ... (Tirée de Facebook) - image 1.1

Agrandir

Mathieu Roy 

Tirée de Facebook

Le lieu de garde de Kaven Sirois sera déterminé en début d'année en lien avec le triple meurtre de la rue Sicard. On sait qu'il a toutefois porté sa sentence en appel. Quant à son complice, les plaidoiries sur sentence commenceront le 12 janvier. Elles devraient durer trois semaines.

La cause de Marc Perron sera également à surveiller. Cet individu au lourd passé judiciaire a été arrêté en lien avec l'agression à la masse d'une adolescente de 14 ans sur la rue Laviolette à Trois-Rivières. Il l'avait agrippée et lui avait asséné une dizaine de coups de masse sans aucune raison.

Il n'est pas exclu qu'au cours de l'année 2016, Mathieu Roy, cet homme accusé d'avoir agressé sexuellement deux fillettes dont une qu'il a mise enceinte, plaide coupable. Des discussions sont présentement effectuées entre la Couronne et la Défense. Pour l'instant, il est détenu.

Enfin, une autre cause de meurtre sera à surveiller soit celle de Kevin Bolduc Leboeuf. Il est accusé du meurtre non prémédité de Michel Daigle, commis le 10 octobre dernier sur la rue Sainte-Cécile à Trois-Rivières. Il lui aurait infligé une solide raclée pour une histoire de sexe.

Henri Provencher... (Émilie O'Connor) - image 2.0

Agrandir

Henri Provencher

Émilie O'Connor

Sur la trace du meurtrier de Cédrika

(MR) Si l'année 2015 s'est terminée par la découverte d'ossements de Cédrika Provencher, avec tout le branle-bas que la nouvelle a provoqué au sein de la population et des forces de l'ordre, 2016 sera inévitablement marquée par la suite de l'enquête policière visant à élucider le meurtre de la fillette disparue en 2007.

Pendant plusieurs jours, des dizaines de policiers auront passé au peigne fin le site de la découverte, histoire de trouver des indices. Selon la Sûreté du Québec, si l'enquête le requiert, il n'est pas exclu que des policiers retournent sur les lieux au printemps prochain.

Pour sa part, le maire de Trois-Rivières a déjà lancé l'idée de renommer le parc Chapais en l'honneur de Cédrika Provencher. Ce parc, souvent fréquenté par la fillette, est situé à un jet de pierre de l'endroit où elle a été vue pour la dernière fois en 2007.

Alain Gélinas... (Émilie O'Connor, Le Nouvelliste) - image 3.0

Agrandir

Alain Gélinas

Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

D'autres batailles dans le dossier de la pyrrhotite

(BT) Le nouveau président de la CAVP a de grosses batailles en vue en 2016. La Coalition veut faire en sorte que toutes les victimes de la pyrrhotite puissent bénéficier de la même aide financière qui a été versée aux autres. Pour l'instant, les besoins sont évalués au bas mot à 30 millions $. La Coalition compte sur le gouvernement de Justin Trudeau pour obtenir de l'aide. Ce serait une première contribution du gouvernement fédéral dans cette crise.

Denis Despins... (Photo: Stéphane Lessard) - image 4.0

Agrandir

Denis Despins

Photo: Stéphane Lessard

Ancienne église Saint-Philippe

(ML) Maintenant que Denis Despins a abandonné l'idée de contester la décision de la Cour supérieure ordonnant à la compagnie Excavation Ovila Despins de rendre le terrain de l'ancienne église Saint-Philippe à la Ville de Trois-Rivières, cette dernière pourra aller de l'avant avec le processus de vente du terrain. La Ville va vendre cette propriété dans le but de recouvrer une partie de la somme nécessaire à la démolition de l'église, soit 460 000 $. La Ville souhaite régler ce dossier d'ici quelques mois afin de permettre la réalisation d'un projet résidentiel ou commercial.

Daniel McMahon... (Stéphane Lessard) - image 5.0

Agrandir

Daniel McMahon

Stéphane Lessard

Daniel McMahon, candidat au rectorat de l'UQTR

(BT) Le président de l'Ordre des comptables professionnels agréés, Daniel McMahon,devrait arriver à la barre de l'UQTR quelque part en janvier.

Seul candidat au rectorat de l'établissement, M. McMahon a reçu l'appui de la communauté universitaire selon des sondages réalisés par les syndicats. Si l'Assemblée des Gouverneurs entérine sa candidature et que le Conseil des ministres le nomme à ce poste, de grands défis l'attendent. Il devra composer avec un déficit anticipé de 10,4 millions $ pour 2015-2016.

Claude Lessard, président de la Commission scolaire du... (Stéphane Lessard) - image 6.0

Agrandir

Claude Lessard, président de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy.

Stéphane Lessard

Claude Lessard et la CS du Chemin-du-Roy

(BT)  Le président de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy pourrait voir son mandat écourté si le ministre de l'Éducation élimine comme prévu les conseils scolaires du Québec. En attendant, il doit composer avec un déficit de 2 millions $ occasionné principalement par le difficile dossier du Centre sportif Alphonse-Desjardins. Le vérificateur général du Québec sera d'ailleurs de passage à la Commission scolaire, en juin, afin d'inspecter les mesures de redressement mises de l'avant par l'administration.

Le père Pierre-Olivier Tremblay, nouveau recteur du Sanctuaire... - image 7.0

Agrandir

Le père Pierre-Olivier Tremblay, nouveau recteur du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

Pierre-Olivier Tremblay, recteur du sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

(BT) Le tout nouveau recteur du sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, Pierre-Olivier Tremblay, ne manquera pas de défis en 2016. Les bâtiments nécessitent d'importants investissements en rénovation tandis que plusieurs gros arbres dans les jardins sont malades et devront être abattus et remplacés. À voir les nombreuses innovations et initiatives qui s'ajoutent chaque année pour animer cet attrait d'abord religieux, mais aussi touristique, il est à parier que le sanctuaire poursuivra sa mission pour de très nombreuses années encore.

Martin Gélinas... (Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste) - image 8.0

Agrandir

Martin Gélinas

Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste

CRT de Martin Gélinas et d'Alain Fournier

(BT) L'ancien vice-recteur Martin Gélinas et l'ancien directeur des équipements de l'UQTR, Alain Fournier, devraient voir, en 2016, la fin des procédures entamées devant la Commission des relations du travail et possiblement connaître le jugement de la commissaire Lyne Thériault. Les deux ex-cadres, qui portent plainte contre l'Université pour harcèlement psychologique et congédiement abusif, ont défrayé les manchettes à de nombreuses reprises au cours de l'année 2015 dans le cadre de leur témoignage respectif. L'UQTR a nié les faits.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer