Condoléances et recueillement

Les médias sociaux n'ont pas été les seuls lieux de recueillement utilisés par... (Olivier Croteau)

Agrandir

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les médias sociaux n'ont pas été les seuls lieux de recueillement utilisés par la population pour offrir ses condoléances à la famille de Cédrika Provencher.

Ils ont été nombreux, personnalités et citoyens, à se rendre à la frontière des municipalités de Saint-Maurice et de Trois-Rivières ainsi que sur le boulevard des Chenaux pour offrir fleurs, oursons en peluche, foulards de scoutisme et chandelles.

Toute la journée, dimanche, des étrangers et des amis de la famille Fortier-Provencher se sont succédé aux abords de la zone sécurisée à la sortie 210 de l'autoroute 40 en direction est.

Venus tantôt pour se recueillir, tantôt pour déposer un présent en mémoire de Cédrika, hommes, femmes, enfants et grands-parents ont gardé un silence respectueux sous la vigilance de policiers qui ne manquaient pas de prendre des photographies.

Entre autres personnalités, le député de Champlain, Pierre-Michel Auger, s'est également rendu sur place, ainsi que le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque.

Notons que des citoyens ont également témoigné leur soutien à la famille de Cédrika au pied de la plaque commémorative située sur la Roseraie Cédrika Provencher, sur le boulevard des Chenaux à Trois-Rivières. Là également, fleurs, toutous et chandelles ont été laissés à la vue en soutien à la famille.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer