L'appel de Denis Nadeau est rejeté

Denis Nadeau... (Courtoisie)

Agrandir

Denis Nadeau

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le pédophile multirécidiviste Denis Nadeau devra purger la totalité de sa peine, puisque vendredi, la Cour d'appel a rejeté la demande de son avocate de modifier sa sentence. Nadeau avait été condamné à quatre ans de prison pour des délits de pornographie juvénile.

Plus tôt cette année, l'homme de 55 ans avait plaidé coupable à des accusations de possession et accession à du matériel de pornographie juvénile. Les policiers avaient saisi chez lui une clé USB réunissant 35 fichiers montrant des fillettes de 3 à 12 ans soumises à des abus sexuels.

Le dossier de l'accusé comptait plusieurs antécédents liés à la pornographie juvénile et à des agressions sexuelles commises sur des mineures.

L'avocate de Nadeau, Me Karine Bussière, avait obenu la permission d'en appeler de la sentence de quatre ans de prison imposée par le juge Jacques Lacoursière. Elle invoquait entre autres la gravité objective du crime et considérait que le juge s'était écarté de façon déraisonnable de l'éventail des peines en semblable matière.

Plus de détails dans Le Nouvelliste du 12 décembre.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer