Triple meurtre: Kaven Sirois tente de porter sa cause en appel

Kaven Sirois... (François Gervais)

Agrandir

Kaven Sirois

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Kaven Sirois veut porter en appel la peine pour adultes qui lui a été imposée par le juge Bruno Langelier pour le triple meurtre de la rue Sicard à Trois-Rivières commis en février 2013.

Cependant, il devra tout d'abord demander la permission d'en appeler. Ses deux avocats, Me David Guévin et Me Matthieu Poliquin, tous deux de l'aide juridique, vont donc s'adresser vendredi à la Cour d'appel lors d'une conférence téléphonique pour tenter d'obtenir cette permission.

Ils devront démontrer que le juge de première instance a commis des erreurs de droit. Si la permission leur est accordée, ils pourront alors porter la cause en appel, ce qui, en bout de ligne, pourrait modifier la sentence du jeune homme. Sinon, la sentence restera inchangée. 

Rappelons que Kaven Sirois avait 16 ans au moment de la commission des crimes. Il avait plaidé coupable aux six accusations portées contre lui pour les meurtres prémédités et des complots pour meurtres. Le 30 octobre dernier, il avait été assujetti à une peine pour adultes.

Il avait par le fait même été condamné à la prison à vie sans possibilité de demander une libération conditionnelle avant 10 ans. Il doit d'ailleurs revenir en cour le 11 janvier afin que le tribunal décide de l'endroit où il sera incarcéré. 

S'il avait eu une peine pour adolescents, il aurait dû faire six ans de garde fermée et se soumettre ensuite à quatre ans de suivi externe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer