Incendies criminels à Trois-Rivières: un suspect est recherché

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

La Sécurité publique de Trois-Rivières fait appel à la population pour identifier le suspect qui serait relié à la dizaine d'incendies criminels allumés les 20 et 21 octobre dernier.

Des caméras de surveillance de certains commerces, dont celle d'Auto-Pneu Paco, ont en effet filmé le suspect alors qu'il mettait carrément le feu à des pneus. À partir de ces images, la police croit que des citoyens pourraient éventuellement reconnaître le suspect ou sa voiture. L'individu en question portait notamment un chandail avec capuchon, une tuque, des gants et des espadrilles. Son véhicule est une berline quatre portes de couleur grise qui pourrait ressembler à une Honda civic. On la voit notamment dans un extrait vidéo d'une caméra située au commerce Le Roi Mauricien des habits.

L'agent Michel Letarte de la police de Trois-Rivières invite toute personne ayant des informations pouvant permettre d'identifier ce véhicule ou le suspect à communiquer directement avec l'enquêteur Nicolas Larouche au 819-370-6700 poste 3283. Pour toutes informations nécessitant une action immédiate, il faut par contre appeler au 819-691-2929.

Cet individu serait le présumé auteur de la série d'incendies criminels allumés dans la soirée du 20 octobre et dans la nuit du 21 octobre dernier, tous dans le secteur Cap-de-la-Madeleine. Le premier feu était survenu dans la soirée du 20 octobre près d'un dépanneur de la rue Rousseau. Après une accalmie de quelques heures, les pompiers avaient ensuite été appelés sur les lieux d'au moins sept incendies entre minuit 47 et 7 h. Parmi les endroits visés, on compte un local inoccupé du boulevard Thibeau, des bâtisses commerciales, un véhicule utilitaire sport stationné tout près d'un bâtiment, un cabanon de la rue Saint-Laurent, un escalier à l'arrière de l'école de danse District V et le garage Auto-Pneu Paco sur le boulevard Thibeau. Comme on peut le voir sur la vidéo, le feu a été allumé dans des pneus à l'extérieur avant de se répandre au revêtement extérieur du bâtiment. Le dernier incendie suspect s'est déroulé vers 7 h sur la rue de Boucherville et a quant à lui causé de sérieux dommages. À cet endroit, un feu a pris naissance dans une poubelle qui a vraisemblablement été renversée, ce qui a détruit le garage de la maison familiale. Toutefois, cette série d'incendies criminels ne serait pas reliée au feu qui a été allumé au Centre Saint-Joseph le 1er novembre.

Par ailleurs, rappelons que les enquêteurs de la police de Trois-Rivières ont aussi épinglé un individu de 50 ans soupçonné d'être l'auteur de l'autre série d'incendies criminels allumés dans la nuit du 14 au 15 octobre. Stéphane Roy fait face à une vingtaine d'accusations pour ces incidents et pour d'autres de même nature qui auraient été commis le 21 septembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer