Vols dans des Pharmaprix: deux des quatre Polonais plaident coupable

Deux des quatre Polonais qui avaient été arrêtés en avril dernier pour avoir... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(TROIS-RIVIÈRES) Deux des quatre Polonais qui avaient été arrêtés en avril dernier pour avoir volé du parfum et d'autres produits dans deux pharmacies de Trois-Rivières ont finalement décidé de régler leurs comptes avec la justice.

Maciej Jedynak et Krystian Wojciechowski ont en effet plaidé coupable à des chefs de vols dans les pharmacies Pharmaprix des boulevards Jean-XXIII et des Forges à Trois-Rivières. Les crimes avaient été commis le 14 avril dernier.

Dans l'un des commerces, ils avaient réussi à s'emparer de marchandise (principalement des parfums de grande valeur) pour un montant total de 3142 $. Dans l'autre pharmacie, la valeur du vol est demeurée indéterminée.

La juge Dominique Slater a entériné, hier, une suggestion commune de sentence faite par les parties. Elle les a donc condamnés à payer chacun 1000 $ en amendes. Les deux hommes, qui n'avaient aucun antécédent judiciaire à ce jour, devront également respecter une probation pendant une année au cours de laquelle il leur sera interdit de revenir au Québec. Ils demeurent en effet tous les deux en Ontario. L'un a son statut de résident alors que le plus vieux est en visite au Canada.

Rappelons que dans cette affaire, les deux hommes, qui étaient alors accompagnés de deux membres de leur famille, s'étaient rendus à la pharmacie Pharmaprix du boulevard Jean-XXIII. En utilisant le stratagème de la diversion, ils avaient réussi à s'emparer de bouteilles de parfum et de médicaments.

Les policiers avaient été appelés sur les lieux pour répondre à la plainte de vol. Pendant ce temps, les autres Pharmaprix de la région étaient alertés du délit qui venait d'être commis. Les suspects avaient alors été repérés dans la succursale du boulevard Thibeau. Sentant la soupe chaude, ils avaient quitté les lieux sans rien voler.

Grâce à la description du véhicule qui avait été fournie et qui était immatriculée en Ontario, les policiers avaient été en mesure de les retracer rapidement et de procéder à leur arrestation sur la rue Du Parc. On avait ensuite appris qu'ils avaient eu le temps de commettre un vol au Pharmaprix du boulevard des Forges avant de se rendre à celui du boulevard Jean-XXIII.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer