Un pyromane arrêté à Trois-Rivières

Ce conteneur des Artisans de la paix a... (Photo: Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

Ce conteneur des Artisans de la paix a été incendié dans la nuit de mercredi à jeudi.

Photo: Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Un homme a tenu les pompiers de Trois-Rivières en haleine, dans la nuit de mercredi à jeudi. Il a allumé pas moins de sept incendies en deux heures au centre-ville. Heureusement, il n'aurait pas fait de dégâts importants. Son parcours infernal s'est finalement terminé lorsque les policiers lui ont mis la main au collet.

Sa soirée a débuté vers 23 h 30 lorsqu'il a mis le feu à une table à pique-nique, sur la rue Champflour. Environ dix minutes plus tard, il aurait incendié un conteneur des Artisans de la paix servant à recueillir des vêtements au coin des rues Saint-Prosper et Champflour.

Vers 23 h 55, c'est une voiture stationnée près du Séminaire Saint-Joseph qui a subi les foudres de l'individu. Des débuts d'incendie ont aussi été allumés à 00 h 47, sur la rue Champlain et à 00 h 54, sur la rue Royale, près d'immeubles. À 00 h 58 et à 1 h 05, ce sont des poubelles situées sur la rue Royale et au parc Champlain qui ont été victimes d'un incendie. 

Les policiers l'ont ensuite arrêté. Il a comparu, jeudi, au palais de justice de Trois-Rivières sous une accusation  de vol à l'étalage. Il n'a pas été libéré. Il devrait être de retour devant la cour vendredi. Les accusations reliées aux incendies criminelles devraient alors être déposées.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer