Marc Bergeron plaide coupable à une accusation d'exploitation sexuelle

Marc Bergeron lors de son passage au palais... (Photo: François Gervais Le Nouvelliste)

Agrandir

Marc Bergeron lors de son passage au palais de justice de Shawinigan.

Photo: François Gervais Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Marc Bergeron, un ingénieur de 42 ans de Sainte-Thècle, a plaidé coupable mercredi à une accusation d'exploitation sexuelle d'une mineure. Les gestes ont été commis à l'endroit d'une adolescente de 16 ans dans le contexte d'une relation de confiance.

L'homme devait subir son procès mercredi pour faire face à une série d'accusations de délits sexuels envers cette mineure avec laquelle il entretenait une relation amoureuse.

Les faits reprochés se sont déroulés entre 2008 et 2010.

Son plaidoyer de culpabilité a été assorti d'un arrêt des procédures et d'acquittements en ce qui concerne les autres chefs.

En plaidant coupable au chef d'exploitation sexuelle, Marc Bergeron est passible d'une peine minimale de 45 jours de prison.

Un rapport présentenciel a été demandé, et l'homme devra revenir devant le tribunal pour connaître sa sentence le 18 février 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer