Présumé trafiquant arrêté à Louiseville

Si l'alcool coule à flot lors de festivals urbains où sa consommation est... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Louiseville) Si l'alcool coule à flot lors de festivals urbains où sa consommation est tolérée dans les rues, comme au Festival western de Saint-Tite ou au Festival de la galette de Louiseville, force est de constater qu'en retour, la drogue ne donne pas sa place en termes de popularité. La Sûreté du Québec l'a prouvé en arrêtant un présumé revendeur de stupéfiant pris en flagrant délit de transaction dans un espace public de Louiseville.

Un homme âgé de 35 ans, originaire de Saint-Léon-le-Grand, a ainsi été appréhendé mercredi soir dernier par les policiers de la Sûreté du Québec. En sa possession: une vingtaine de grammes d'une poudre blanche qui pourrait s'apparenter à des stupéfiants. Également, les policiers ont saisi deux téléphones cellulaires, ainsi qu'une importante somme d'argent liquide. Détenu depuis son arrestation, l'homme pourrait comparaître au palais de justice de Trois-Rivières lundi, et devrait faire face à des accusations de possession et trafic de stupéfiants.

La Sûreté du Québec a tenu à profiter de ce coup de filet pour rappeler qu'elle demeurait très vigilante en matière de stupéfiants, d'autant plus lors d'événements qui rassemblent des centaines de milliers de personnes, comme le Festival de la galette de Louiseville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer