Alerte à la bombe au mariage Snyder-PKP: Harvey de retour en cour

Guy Harvey était de retour au palais de... (Audrey Tremblay)

Agrandir

Guy Harvey était de retour au palais de justice de La Tuque.

Audrey Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Guy Harvey, l'individu soupçonné d'avoir fait un faux appel à la bombe au mariage de Julie Snyder et de Pierre Karl Péladeau était de retour devant le tribunal, mardi, à La Tuque.

Le dossier du sexagénaire latuquois a été repoussé au mois de septembre. Le centre régional de santé mentale a déposé une demande au juge pour une extension du délai de 30 jours pour procéder à l'ordonnance d'évaluation en raison du manque de lits.

L'avocate de Guy Harvey, Me Mélanie Ricard a consenti au délai, toutefois elle a demandé à ce qu'il soit plus court. L'individu reviendra donc devant le juge à La Tuque le 15 septembre.

L'accusé s'est adressé brièvement au juge Guy Lambert lors de son passage, il a mentionné qu'il «n'était pas bien» au centre de détention.

«Présentement, je vis une détresse psychologique très avancée», a-t-il lancé. 

Le juge a donc ordonné que l'individu soit référé à l'infirmerie en détention pour qu'il reçoive des soins.

Rappelons que Guy Harvey est accusé d'avoir amené un agent de la paix à commencer ou continuer une enquête en rapportant qu'une infraction, soit d'avoir placé une substance explosive dans l'intention de détruire ou d'endommager un bien, avait été commise alors que ce n'était pas le cas. 

Il est également accusé d'avoir transmis au Service de police de Québec une menace de causer la mort ou des lésions corporelles à Julie Snyder et Pierre Karl Péladeau. 

Il doit aussi répondre à une accusation d'avoir transmis une menace de brûler, détruire ou endommager la Place de l'Amérique française. 

Guy Harvey est également accusé d'avoir transmis, avec l'intention de nuire ou d'alarmer, des renseignements qu'il savait faux. 

L'individu, qui n'en est pas à ses premiers démêlés avec la justice, aurait logé un appel aux autorités de Québec qui menaçait la cérémonie du célèbre couple. 

Les policiers auraient toutefois rapidement retracé la provenance de l'appel et l'individu a été arrêté. 

Rappelons que le mariage de Pierre Karl Péladeau et Julie Snyder s'est déroulé le 15 aout dernier. La cérémonie a eu lieu dans la chapelle laïque du Musée de l'Amérique francophone devant près de 250 personnes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer