Vol d'un guichet automatique au Collège Shawinigan

Des malfaiteurs ont fracassé une vitre de l'entrée... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Des malfaiteurs ont fracassé une vitre de l'entrée principale du Collège Shawinigan dans la nuit de dimanche à lundi. Ils se sont emparés d'un guichet automatique ATM.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) Des malfaiteurs se sont emparés d'un guichet automatique ATM, situé dans l'entrée principale du Collège Shawinigan, dans la nuit de dimanche à lundi. Ils ont fracassé une vitre avant de littéralement arracher le guichet.

«Ils ont accédé au guichet et ils ont été en mesure de le tirer sûrement avec un véhicule. Un technicien SIJ (Service de l'identité judiciaire) s'est rendu sur place. La scène a été expertisée. L'enquête est en cours», explique la sergente Aurélie Guindon, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Des éclats de verre répandus un peu partout et quatre trous où se trouvaient les ancrages du guichet témoignaient, ce matin, des événements. Le guichet était géré par l' Association générale des étudiantes et étudiants du Collège Shawinigan. 

L'Association ne retirait aucun profit de ce service, mais voilà qu'elle risque d'essuyer des pertes en raison de la disparition de l'argent. «C'est un service qu'on offrait aux étudiants purement et simplement. On a entrepris des démarches pour ravoir un autre guichet. On a contacté les assurances, mais on va subir des pertes là-dedans». déplore Pierre Huot, coordonnateur de l'Association.

C'est vers 2 h 20 que le vol a eu lieu, selon les images captées par des caméras de surveillance. «Ils ont brisé la grande vitrine en avant. Ils ont attaché le guichet et ils sont partis avec. Tout est défait. Il n'y a plus rien. Les ancrages, tout a été arraché», raconte M. Huot.

Malheureusement, le système d'alarme n'a pas fonctionné, ce qui a laissé le temps aux voleurs de filer sans être inquiétés. «Ça fait quand même trois ans qu'il est là le guichet. On ne s'attendait pas à ça avec tous les équipements ( de sécurité) qu'on a. Mais aujourd'hui, les voleurs sont assez effrontés. Même si l'alarme avait fonctionné, j'ai l'impression qu'ils seraient partis avec quand même. Ils étaient sûrement venus sonder l'emplacement avant», note M. Huot.

Au moins deux vols de guichets automatiques se sont produits dans la région au cours des derniers mois. Au mois de janvier, deux hommes avaient tenté de voler le contenu d'un guichet au Marché Tradition, dans le secteur Saint-Georges, à Shawinigan.  De plus, en mars, un guichet de la Banque de Montréal, situé au IGA Sainte-Marguerite, à Trois-Rivières s'était volatilisé. Dans les deux cas, des suspects avaient été arrêtés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer