Une femme perd la vie dans un incendie

Un article de fumeur oublié serait à l'origine d'un incendie qui a coûté la vie... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Drummondville) Un article de fumeur oublié serait à l'origine d'un incendie qui a coûté la vie à Sylvie Daigle, âgée d'une quarantaine d'années, mercredi soir, dans un immeuble de la 115e Avenue, du secteur Saint-Nicéphore, à Drummondville.

«Pour l'instant, on considère que l'incendie serait d'origine accidentelle. Il n'y a pas d'éléments suspects», explique la sergente Aurélie Guindon, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Les flammes ont pris naissance vers 17 h 20, et déjà à l'arrivée des pompiers, une épaisse fumée noire se dégageait du logement de la dame, situé au sous-sol. Les pompiers ont trouvé la victime inconsciente dans sa chambre à coucher. Elle a été transportée au centre hospitalier où son décès a été constaté.

Selon La Tribune, la dame dormait possiblement lorsque le feu a éclaté. Elle prenait une forte médication à la suite d'un grave accident de voiture. Aucun détecteur de fumée fonctionnel semblait se trouver dans son appartement.

Les dommages sont limités au logement de Mme Daigle. 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer