Les recherches reprennent pour retrouver Jacqueline Mélançon

Les policiers de la Sûreté du Québec ont... (Photo: François Gervais)

Agrandir

Les policiers de la Sûreté du Québec ont concentré leurs efforts de recherche sur les berges et sur le lit de la rivière des Envies afin de retrouver Jacqueline Melançon.

Photo: François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Saint-Stanislas) Malgré l'intensité des recherches effectuées par la Sûreté du Québec sur la rivière des Envies, le corps de Jacqueline Melançon demeure introuvable.

La Sûreté du Québec a repêché la voiture... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

La Sûreté du Québec a repêché la voiture de Marcel Pronovost en début de soirée, vendredi. Le corps de l'homme de 76 ans y a été retrouvé. Une autopsie sera effectuée au cours des prochains jours. 

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Samedi, des plongeurs ont continué leur travail dans cette rivière de Saint-Stanislas. Des policiers ont sillonné le cours d'eau, ratissant les berges sur une distance de deux kilomètres.

Les plongeurs sont revenus sur les lieux dimanche, sans rien trouver dans cette rivière caractérisée par sa profondeur et par l'opacité de son eau.

Le travail de la Sûreté du Québec a repris lundi, cette fois avec l'aide d'un zodiac.

«Un zodiac n'a pas un gros tirant d'eau et permet de s'approcher des branches des arbres pour voir des indices, explique la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec. Les policiers ont vérifié la rivière et les berges, mais on n'a pas de nouveaux indices.»

Avec le travail effectué par les plongeurs, la Sûreté du Québec affirme que la dépouille de Jacqueline Melançon aurait été repérée si elle s'était trouvée au fond de la rivière des Envies. Le courant a visiblement emporté le corps sur une certaine distance et c'est la raison pour laquelle les recherches ont été réalisées en aval des lieux où ont été découverts vendredi soir la voiture et le corps de Marcel Pronovost, le conjoint de Mme Melançon.

Les policiers ont d'ailleurs reçu le mot d'ordre de jeter un coup d'oeil à la rivière des Envies et à la rivière Batiscan.

Les recherches reprendront

La Sûreté du Québec a confirmé lundi soir que les opérations se poursuivront mardi matin. Deux bateaux de type Zodiac ont été demandés afin de reprendre les recherches sur la rivière des Envies.

Rappelons que le couple de personnes âgées avait été porté disparu le 11 mai. Quatre jours plus tard, la SQ repêchait la voiture de M. Pronovost après avoir été avisée par un voisin.

Ce dernier avait constaté des traces de roue menant de la résidence du couple à la rivière des Envies. Des branches d'arbres cassées témoignaient du passage funeste du véhicule.

Le corps de l'homme de 76 ans était dans la voiture dont les fenêtres avant étaient abaissées.

La SQ confirme qu'une autopsie sera pratiquée sur le corps de M. Pronovost au cours des prochains jours. Sa voiture sera inspectée d'ici peu.

Avec la collaboration d'Olivier Gamelin

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer