Saisie de drogue fructueuse à Shawinigan

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Shawinigan) La Sûreté du Québec s'attendait probablement à faire main basse sur une variété de stupéfiants lorsqu'elle a mené une perquisition jeudi dernier dans un logement de l'avenue Dollard, à Shawinigan. Mais elle a eu la surprise d'y trouver un individu recherché depuis le mois de février pour des histoires de possession d'arme prohibée et de recel.

Jocelyn Doré, 44 ans, a été épinglé en compagnie d'un homme de 42 ans et dedeux femmes de 32 et de 38 ans dans ce logement.

En compagnie d'un maître-chien, les policiers ont découvert du cannabis, du haschich, de la cocaïne, des comprimés de méthamphétamines, des champignons magiques et des médicaments sous ordonnance.

Toutes ces personnes feront face à des accusations de possession de stupéfiants, alors que le locataire des lieux sera aussi accusé de tratic de stupéfiants.

Mais le dossier de Doré est plus garni. En plus d'être accusé de possession de stupéfiants, ce citoyen du secteur de Grand-Mère fait face à des accusations de possession d'une arme prohibée, de bris de probation et de recel. Cette dernière accusation serait en lien avec un vol de bijoux survenu en novembre à Saint-Tite. La valeur des bijoux dérobés est de 20 000 $. Il aurait aussi effectué le recel de sacs à main.

L'enquête sur remise en liberté de Jocelyn Doré devait avoir lieu hier au palais de justice de Shawinigan. Cette étape des procédures judiciaires a été reportée à mercredi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer