Incendie criminel à Shawinigan

Une dame a été arrêtée pour avoir mis le feu à son logement, jeudi, vers 21 h... (Le Nouvelliste)

Agrandir

Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une dame a été arrêtée pour avoir mis le feu à son logement, jeudi, vers 21 h 45, sur la rue Gignac, à Shawinigan.

«L'enquête a permis de démontrer que c'était un incendie criminel. Le feu aurait pris naissance dans un matelas. Une femme qui réside sur place a été arrêtée», explique la sergente Mélanie Dumaresq, porte-parole de la Sûreté du Québec.

À l'arrivée des pompiers de Shawinigan, l'incendie était pratiquement éteint. Les dommages se limitent à la pièce touchée. Il a quand même fallu que l'immeuble de quatre logements soit évacué, soit une dizaine de personnes.

Ils ont pu réintégrer leur logement, à part ceux qui vivaient à l'endroit où les flammes ont pris naissance. Pour ce qui est de la suspecte, elle devait comparaître, vendredi, au palais de justice de Shawinigan, sous une accusation d'incendie criminel.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer