Présence policière accrue aux abords des sentiers de motoneige

Depuis le 1er décembre 2014, 20 motoneigistes et un quadiste ont perdu la vie... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

Photo: Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Depuis le 1er décembre 2014, 20 motoneigistes et un quadiste ont perdu la vie sur le territoire de la Sûreté du Québec, dont trois en Mauricie et un au Centre-du-Québec.

Afin que ce bilan ne s'assombrisse pas encore davantage, les policiers de la Sûreté du Québec vont intensifier leur présence sur les routes et dans les sentiers jusqu'au 1er mars. 

«Les policiers effectueront des opérations en véhicule de patrouille, en motoneige et en quad, et ce, de jour, de soir et de nuit. Ils veilleront notamment au respect de la signalisation et des règles de circulation sur les chemins publics par les utilisateurs de véhicules hors route et les automobilistes à l'approche des sentiers. Ces infractions figurent d'ailleurs parmi les principales causes de décès lors des plus récentes collisions en motoneige. L'omission de céder le passage ou d'effectuer un arrêt obligatoire en sont deux exemples», explique le sergent Hugo Fournier, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Les policiers seront aussi particulièrement attentifs aux infractions liées à la vitesse excessive et à la conduite avec les facultés affaiblies. 

Ces opérations découlent du Plan d'action récréotouristique de la Sûreté du Québec et s'ajoutent à une opération nationale concertée tenue les 7 et 8 février derniers.

Deux des accidents mortels de motoneige survenus cet hiver se sont produits en Haute-Mauricie et  le troisième dans la MRC de Mékinac.  Une fillette de sept ans d'Ascot Corner en Estrie a perdu la vie à la fin du mois de décembre dans le secteur Clova à La Tuque à la suite d'une embardée. Un homme d'affaires de 35 ans de Tracadie-Sheila au Nouveau-Brunswick est décédé,  le 30 janvier, à La Tuque après être entré en collision un camion-citerne.

Finalement, un homme de 51 ans  de Laval est mort, le 18 février, après avoir percuté un arbre alors qu'il venait de perdre le contrôle de sa motoneige dans un sentier de Trois-Rives. Au Centre-du-Québec, un homme de 33 ans de Wickham a perdu la vie, le 22 janvier, après un impact avec un arbre, à Drummondville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer