Patrick Boies libéré sous conditions

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Patrick Boies, cet homme de 39 ans de Yamachiche qui a été arrêté le 16 février pour possession et production de stupéfiants, a finalement pu reprendre sa liberté mais sous conditions.

Il devra notamment verser une caution de 1000 $. Un proche a également accepté de s'engager comme caution pour une somme de 1000 $ sans dépôt.

De même, il devra garder la paix et avoir une bonne conduite, demeurer à sa résidence de Yamachiche entre 23 h et 7 h, ne pas se rendre dans les bars, ne pas avoir de drogue en sa possession, ni d'armes. Il devra d'ailleurs remettre ses armes à la Sûreté du Québec de Louiseville.

Lors d'une frappe policière, les policiers avaient découvert chez lui huit plants de cannabis, 30 grammes de haschisch, plus de cinq kilos de cannabis en vrac et plus de 100 comprimés qui pourraient être de la méthamphétamine et du Viagra. Ils ont également saisi une arme prohibée, soit une arme à impulsion électrique (Taser). Boies fait donc face à plusieurs accusations liées à la possession et à la production de drogue de même qu'un chef pour la possession du Taser.

Il devra revenir en cour le 17 avril.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer