Pornographie juvénile: arrestation de Maxime Roy

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) L'Équipe d'enquêtes sur l'exploitation sexuelle des enfants sur Internet de la Sûreté du Québec a procédé à l'arrestation d'un autre individu, jeudi, pour de la pornographie juvénile.

Il s'agit de Maxime Roy, 28 ans, de Trois-Rivières. Il a comparu au palais de justice de Trois-Rivières pour y être formellement accusé de distribution, possession et d'avoir accédé à de la pornographie juvénile. Il a pu reprendre sa liberté pour la durée des procédures judiciaires, mais devra respecter plusieurs engagements dont se tenir loin des ordinateurs. Le suspect devra revenir en cour le 12 mars. 

Les policiers ont réalisé une perquisition à son domicile où ils ont saisi du matériel informatique pour analyse. Les policiers de Trois-Rivières ont collaboré à cette opération. 

Rappelons que l'Équipe d'enquêtes sur l'exploitation sexuelle des enfants sur Internet regroupe des enquêteurs de la SQ et de la GRC. Depuis sa création en 2003, près de 300 arrestations ont été réalisées. Le public est d'ailleurs invité à signaler toute situation d'exploitation sexuelle des jeunes sur Internet à l'adresse suivante: cyberaide.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer