Louise Gélinas à nouveau devant le conseil de discipline de la Chambre des notaires

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La notaire trifluvienne Louise Gélinas, actuellement radiée, se retrouve une fois de plus devant le conseil de discipline de la Chambre des notaires du Québec. De nouvelles procédures disciplinaires ont été entamées contre elle lundi.

Le syndic de la Chambre lui reproche dans cette troisième plainte, déposée en janvier 2014, d'avoir «modifié et/ou altéré» des chèques tirés du compte d'une succession (d'une valeur de 27 000 $) contrevenant ainsi à plusieurs articles du Code de déontologie des notaires en plus d'avoir «posé un acte dérogatoire à l'honneur ou à la dignité de sa profession ou à la discipline des membres de l'Ordre».

De plus, Louise Gélinas aurait modifié ou altéré un testament et un codicille après que son testateur eut signé les documents. La notaire radiée devra revenir devant le conseil de discipline à une date ultérieure.

Depuis 2005, quatre plaintes ont été déposées par le syndic contre Louise Gélinas.

«La première date de 2005. Celle-ci a entraîné une radiation de 5 ans. Cette radiation est effective depuis le 10 décembre 2013. La seconde plainte a été déposée en 2010. Elle s'est conclue par une amende de 2500 $», explique Martin Scallon, directeur des communications à la Chambre des notaires du Québec. «L'audience de la quatrième plainte n'a toutefois pas encore été fixée.»

Rappelons qu'en février 2014, le Tribunal des professions a rejeté l'appel de Louise Gélinas concernant sa radiation de cinq ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer