Menaces au conseil municipal de Louiseville: Stéphane Lambert restera détenu

Stéphane Lambert, cet individu qui aurait proféré des menaces contre un... (Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Stéphane Lambert, cet individu qui aurait proféré des menaces contre un conseiller municipal de Louiseville, n'a pu reprendre sa liberté au terme de son enquête sur caution.

On sait qu'il fait face à des accusations de menaces à l'encontre du conseiller André Lamy et de bris d'engagements pour avoir consommé de l'alcool ou en avoir eu en sa possession.

Lundi soir, il s'était rendu à l'hôtel de ville de Louiseville pendant la séance du conseil. Il avait notamment apostrophé le maire Yvon Deshaies pour lui dire qu'il voulait un emploi. Il était devenu très dérangeant et agité au fil de la séance en dépit de nombreux rappels à l'ordre du maire.

Lorsque le conseiller André Lamy lui avait finalement ordonné sèchement de se taire, le suspect avait brandi le poing etavait menacé de lui casser les dents, d'où le dépôt d'une plainte contre lui.

Mercredi, son avocat, Me Alexandre Biron, a tenté d'obtenir sa remise en liberté durant le processus judiciaire mais les antécédents judiciaires de Lambert lui ont nui. Il a en effet des causes pendantes pour des accusations de même nature.

Sa cause a été reportée au 18 février.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer