Chute mortelle d'un Trifluvien à Cuba

L'homme de 30 logeait à la Villa Cuba,...

Agrandir

L'homme de 30 logeait à la Villa Cuba, à Varadero.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Un voyage à Cuba entre amis a tourné au drame pour un homme de la région. Ésaï Jutras serait décédé après avoir fait une chute de six étages, car la rambarde de sécurité de son balcon aurait cédé.

Ésaï Jutras est décédé accidentellement le 5 janvier... - image 1.0

Agrandir

Ésaï Jutras est décédé accidentellement le 5 janvier à Cuba.

L'accident qui a coûté la vie à l'homme de 30 ans, père d'une fillette, serait survenu le 5 janvier dernier à l'hôtel Villa Cuba de Varadero, deux jours après son arrivée sur l'île avec un ami. Les deux hommes devaient séjourner à Cuba jusqu'au 10 janvier.

La nouvelle du décès d'Ésaï Jutras, un homme qui a résidé dans le secteur Cap-de-la-Madeleine à Trois-Rivières avant de s'établir à Saint-Mathieu-du-Parc, a secoué bien évidemment ses proches, mais aussi plusieurs amis. Ils sont nombreux ces dernières jours à s'indigner sur Facebook des circonstances de sa mort.

Selon nos informations, la police locale a fait enquête et aurait déterminé que le décès était accidentel. Le compagnon de voyage d'Ésaï Jutras aurait collaboré avec les policiers avant de rentrer au pays. Il nous a toutefois été impossible de savoir si les autorités cubaines avaient déterminé une responsabilité quelconque de l'hôtel dans ce décès.

Les autorités consulaires canadiennes ont dû entretenir des liens avec la famille de la victime afin de rapatrier sa dépouille, ce qui a eu lieu au cours de la dernière semaine.

Le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement n'a pas nié les informations obtenues par Le Nouvelliste. On se contente toutefois d'affirmer que les autorités canadiennes accompagnent la famille dans ces circonstances et assistent les autorités locales.

«Nos pensées accompagnent la famille du citoyen canadien qui est décédé à Cuba. Les fonctionnaires canadiens sont en contact avec la famille de la personne décédée pour offrir une assistance consulaire et ils sont en contact avec les autorités locales. Pour des raisons de confidentialité et par respect pour la famille, nous ne pouvons partager de plus amples informations», a affirmé Nicolas Doire, porte-parole du service des relations avec les médias au ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement.

Les funérailles d'Ésaï Jutras seront célébrées samedi à 14 h à l'église de Saint-Élie-de-Caxton et seront suivies d'une rencontre commémorative à la station touristique Floribell. Le jeune homme, qui a résidé plusieurs années dans le secteur Cap-de-la-Madeleine à Trois-Rivières, venait de s'acheter une maison à Saint-Mathieu-du-Parc.

Ce n'est pas la première fois qu'un Québécois est victime d'un accident à l'hôtel Villa Cuba, de Varadero. En 2010, deux femmes de Montréal ont connu toute une frousse lorsque l'ascenseur dans lequel elles prenaient place a fait une soudaine chute dans le vide pour terminer sa descente au rez-de-chaussée, au moins deux étages plus bas. Les deux femmes n'ont heureusement pas été blessées gravement.

Sur le site Internet d'avis de voyageurs TripAdvisor, plusieurs anciens clients de l'hôtel Villa Cuba affirment que les infrastructures peuvent à l'occasion manquer d'entretien. Selon un ancien représentant à destination pour un important voyagiste québécois, les chutes en bas des balcons surviennent régulièrement dans les complexes hôteliers du Sud, où l'alcool coule à flot. Il souligne qu'à chaque année, un ou deux touristes, canadiens ou américains, tombent de leur balcon et se blessent gravement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer